Fête du Bruit à Landerneau : petit mais costaud !

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/08/2015 à 19H07, publié le 08/08/2015 à 18H55
16 000 spectateurs par soirée, 16 concerts avec des têtes d'affiche : la Fête du Bruit sait se faire entendre !

16 000 spectateurs par soirée, 16 concerts avec des têtes d'affiche : la Fête du Bruit sait se faire entendre !

© France 3 Culturebox

C’est le benjamin des festivals bretons, mais en sept ans d’existence, la Fête du bruit a fini par trouver sa place. Preuve de sa bonne santé : les 7 et 8 août, le festival propose 16 concerts avec des grosses pointures comme Robert Plant, Shaka Ponk, Snoop Dogg ou Mika. Mais une place est aussi donnée aux jeunes talents qui se produisent devant 16 000 spectateurs chaque soir.

L’un des atouts de la Fête du bruit, c’est d’être située en plein cœur de la ville, alors que bon nombre de gros festivals se déroulent dans des champs où il y a certes davantage d’espace mais où la logistique, tant pour les organisateurs que le public est plus compliquée à mettre en place.

Reportage : C. Aubaile / C. Polet / R. Gurgand / O. Mélinand

https://videos.francetv.fr/video/NI_486457@Culture


Le revers de la médaille de cette présence au cœur de la ville, c’est justement le manque de place : on ne peut installer qu’une seule scène qui doit accueillir tout les artistes, les confirmés comme les têtes d’affiche. D’où des concerts en première partie qui permettent de faire découvrir de jeunes talents.

Cette année, c’est Mikaël Guerrand et Ker Faya Sound System qui ont été programmés ces 7 et 8 août à partir de 15h. Deux artistes repérés lors du Festival Rives de nuit (qui a lieu en janvier dans 7 établissements de Landerneau).