Fête de l'Huma 2018 : les artistes qui seront sur le pont dès vendredi

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/09/2018 à 16H50, publié le 12/09/2018 à 16H08
Trust à la Fête de l'Huma 2017

Trust à la Fête de l'Huma 2017

© Michel Stoupak / NurPhoto

Débats et concerts à foison : la Fête de l'Humanité, organisée au parc de la Courneuve, devrait faire le plein pendant trois jours, du 14 au 16 septembre. NTM, Bigflo et Oli, Franz Ferdinand, Julien Clerc, Roméo Elvis; Jeanne Added ou Bernard Lavilliers se chargeront de mettre le feu sur la Grande Scène.

La Fête de l'Humanité est de retour au parc de la Courneuve pour célébrer sa 83e édition. Ce rendez-vous, organisé par le journal L'Humanité mais dont la logistique repose en grande partie sur le PCF, "est un point de rencontre, de repères pour tous ceux qui veulent trouver une solution à gauche", pour Pierre Laurent, son secrétaire national. Voici pour le côté politique.

NTM à l'honneur et hommage à Jacques Higelin

Côté musique, le roi de cette édition 2018 est Suprême NTM. Originaire de la Seine-Saint-Denis, le groupe mythique de hip-hop français se produira le vendredi, devant plus de 80 000 personnes. Eux sont de la nouvelle génération, les frères Bigflo et Oli seront également présent le samedi sur la Grande Scène. Ils seront suivis d'autres invités de marque, le groupe de rock écossais Franz Ferdinand, dont le 5e album, "Always Ascending", est sorti en février. Dimanche, Grand Corps Malade interprétera son dernier album "Plan B" sorti en février.
Fête de l'Huma 2018 : les artistes qui seront sur le pont dès vendredi Fête de l'Huma 2018 : les artistes qui seront sur le pont dès vendredi

Décédé le 6 avril dernier, le chanteur et poète Jacques Higelin sera aussi à l'honneur. Le samedi, le chanteur Bernard Lavilliers lui rendra hommage sur la Grande Scène. Des extraits du concert du chanteur en 1999 à la Fête de l'Huma seront notamment diffusées. Durant les 3 jours du festival, le documentaire "Jacques Higelin" du réalisateur français Philippe Collin sera aussi projeté dans l'espace cinéma du Humacumba. 

Même si, évidemment, la Fête se décline en des centaines de débats où s'expriment les questionnements actuels de la gauche politique et associative, des dizaines de milliers de personnes s'y pressent surtout pour vivre à peu de frais un festival de musique riche et éclectique.