Eric Serra, compagnon de route de Luc Besson, au Grand Rex jeudi

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/10/2015 à 16H35, publié le 11/10/2015 à 11H25
Eric Serra, musicien et compositeur fétiche du réalisateur Luc Besson.

Eric Serra, musicien et compositeur fétiche du réalisateur Luc Besson.

© Stéphane de Sakutin / AFP

Il a composé la musique des plus grands films de Luc Besson, du "Dernier combat" (1983) à "Lucy", en passant par "Le Grand Bleu". Eric Serra, compositeur fétiche du réalisateur français depuis ses débuts, donne la semaine prochaine au Grand Rex (Paris) le coup d'envoi d'une tournée qui permettra aux fans de "Léon" ou du "Cinquième Elément" de se replonger dans l'ambiance musicale de ces films.

Reportage dans le studio-vaisseau spatial d'Eric Serra - France 3 par Nathalie Hayter, S.Noe et D.Retenauer

https://videos.francetv.fr/video/NI_526224@Culture


"Proche d'un concert de Pink Floyd"

"Il ne s'agit pas de ciné-concerts (consistant à jouer en live une musique sur un film), mais bien de concerts", précise le compositeur amateur de pop qui promet des soirées "plus proches d'un concert de Pink Floyd que d'un concert de musique classique".

Le show du Grand Rex, jeudi, ouvre une tournée d'une dizaine de dates en France entre fin 2015 et début 2016, puis à l'étranger (Japon, Russie, Allemagne notamment).

Sur scène, Eric Serra et son "RXRA Group" joueront des musiques composées pour le James Bond "GoldenEye" (1995) ou pour le Cirque du soleil. Mais la grosse majorité du programme - "80%" dit l'intéressé - proviendra des bandes originales écrites au fil des années pour Luc Besson, avec qui il collabore depuis le tout début (1981).

Serra est particulièrement fier de la musique métissée de "Léon"

Eric Serra, 56 ans, est devenu célèbre avec la musique du "Grand Bleu" (1988) et ses chants de baleines synthétiques. Le succès du film et les quelque 3,5 millions d'albums vendus lui ont "permis de voyager beaucoup et de découvrir plein d'autres cultures", se félicite le compositeur. "Je me suis alors intéressé à d'autres musiques, je me suis mis à écrire de la musique symphonique, puis j'ai intégré des percussions africaines", raconte-t-il.

Sa musique "la plus réussie en termes de métissage" est ainsi celle écrite pour "Léon" (1994), estime-t-il, soulignant que "ce mélange était assez nouveau à l'époque".

La longévité de sa collaboration avec Besson, dont il a signé toutes les musiques dont les succès "Subway", "Le Cinquième élément" ou "Lucy", s'explique par une "sensibilité assez proche" entre les deux hommes, estime le musicien. Il rappelle que ces binômes au long cours sont fréquents dans le cinéma, comme entre Steven Spielberg et John Williams ou Sergio Leone et Ennio Morricone.

Eric Serra est en concert le 15 octobre à Paris (Grand Rex), le 19 décembre à Nantes (Cité des Congrès) et le 28 janvier à Lyon (Cité internationale).

Ennio Morricone en concert lui aussi l'an prochain à Paris

L'an prochain, Ennio Morricone viendra lui aussi donner à Paris deux concerts les 27 et 28 mai au Palais des Congrès de Paris pour fêter ses 60 ans de carrière, "accompagné de 200 musiciens et choristes", ont annoncé récemment les productions Gérard Drouot.