"Tetra", le grand huit musical des platinistes C2C

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 04/09/2012 à 09H59
C2C sur scène, le 14 juillet 2012 à La Rochelle.

C2C sur scène, le 14 juillet 2012 à La Rochelle.

© Xavier Leoty / AFP

Cet été, les quatre platinistes de C2C étaient les chouchous des festivals (une cinquantaine de dates en tout). A l'applaudimètre, leur show spectaculaire les plaçait encore en tête de peloton. Leur premier album, "Tetra", est logiquement l'un des plus attendus de la rentrée. Véritable auberge espagnole maîtrisée, ce disque résolument optimiste et ensoleillé tient ses promesses.

Quatre platinistes pour une grosse claque
Sur toutes les lèvres depuis la parution en début d'année de son premier EP, C2C est constitué de musiciens et dj's habitués de la scène électronique : d'un côté, deux membres du groupe de hip-hop Hocus Pocus, 20Syl et Greem, et de l'autre le duo de Dj's Pfel et Atom connus sous le nom de Beat Torrent.

A eux quatre, ces tripoteurs de platines et scratcheurs de vinyles (on appelle cela des "turntablists" en anglais, ce qui a donné "platinistes" en Français) sont de vraies légendes dans le milieu hip-hop : ils ont raflé quatre années de suite (de 2003 à 2006) le championnat du monde de turntablism (l'art d'utiliser les platines comme un instrument de musique à part entière). C2C (qui est l'acronyme de Coup de Crosse) est bien une machine de guerre.

"Down the Road" de C2C

Des compositions énergiques et foisonnantes
A l'instar des très populaires Birdy Nam Nam ou Chinese Man, nos quatre terreurs des platines ont décidé d'aller plus loin que les simples jeux de mains en composant et gravant leurs propres morceaux. Ces derniers sont un téléscopage impressionnant d'échantillons sonores de toutes provenances - soul, rock, hip-hop, jazz, blues, musiques du monde, musique baroque, discours ou n'importe quelle source digne d'intérêt -, de grands huits énergiques et foisonnants qui retombent toujours miraculeusement sur leurs pattes.

"On ne vient pas du conservatoire, on n'a pas appris le solfège. On parle plus en terme de couleurs, d'ambiance, d'énergie qu'en notes, gammes ou mélodies. C'est peut-être comme ça qu'on arrive à surprendre", analyse Greem.

L'album contient déjà deux hits certifiés - "Down The Road" et "Fuya" - et ne devrait pas tarder à en accrocher une grosse poignée d'autres en haut des charts - "Because of You" "Who are You", "The Beat" et "Happy" sont dans les startings blocks.

"Fuya" de C2C

La scène, leur élément naturel
Leur processus de création est aussi assez singulier. Ils jouent ou font jouer par des musiciens leurs compositions avant de les déconstruire pour pouvoir amener "l'élément platine" et "remanipuler certains sons avec le scratch", explique Atom. Ce travail sans doute long et fastidieux est essentiel. Car il prépare ce qui constitue la pulpe et la chair du groupe : la scène.

C'est là, dans l'arène, devant le public, que C2C est à son meilleur. Le quatuor s'y entend à faire le show mais il a aussi conçu son dispositif avec soin : un cube lumineux pour chacun, et des agencements changeants, de quatuor aligné à formation en duos et face-à-face en ordre de bataille. Et bien entendu des écrans.

"On avait vraiment envie que les gens puissent voir à quel moment lequel d'entre nous jouait la voix, la basse ou la batterie.", détaille 20Syl. On a trouvé une astuce avec la vidéo qu'on contrôlait en temps réel. Chaque fois qu'on lançait un son, on lançait une image". Rien de bien nouveau là dedans puisque le duo britannique Coldcut, à la tête du label Ninja Tune, a inauguré le procédé il y a plus d'une décennie.

Non, la vraie force de C2C est ailleurs. Elle réside d'une part dans la faculté de ces bêtes à concours à composer de vraies chansons en évitant l'écueil du set ultra technique pour connaisseurs, et d'autre part dans sa formidable propension à faire participer le public, à l'impliquer jusqu'à le rendre fou d'ivresse. Essayez le premier rang d'un de leurs concerts, vous comprendrez.

"Arcades" de C2C

Les prochaines dates de C2C
C2C poursuit sa tournée cet automne: le 16 octobre à Lyon, le 17 octobre à Ramonville St Agne, le 1_ à Cenon, le 31 à Reims, le 1er novembre à Limoges, le 7 à nancy, le 10 novembre à Paris (Olympia) avant un Zénith (à Paris) le 1er mars.

L'album "Tetra" de C2C (Mercury/Universal) est sorti le 3 septembre 2012