Après une décennie resté dans l’ombre, le DJ et producteur s’est fait un nom sur le devant de la scène électronique.

Rythmes tropicaux, merveilles afro, disco du Moyen-Orient et même techno avec des sons plus industriels, Young Marco remue la 25e édition du festival Sónar avec son mix aux carrefours de la dance-music.

À la fois producteur, remixeur et collectionneur, Young Marco possède autant de casquettes que de savoir-faire pour satisfaire tous les danseurs. Il compile et révèle des pépites musicales oubliées pour les remixer et en fabriquer des tubes dévastateurs sur les pistes de danse.

Véritable gourou du groove, Young Marco est installé à Amsterdam, une ville historiquement cosmopolite. Une mixité qui se retrouve dans sa mallette à vinyle où tout se mélange, dans laquelle on retrouve du jazz psychédélique, du groove décalé, en passant par de la techno biscornue.

Alors qu'il a signé une compilation sur le pretigieux label néerlandanis Dekmantel, il dirige en parallèle son propre label, Safe Trip, dans lequel il a publié "Sorry for the late reply" (avec des chansons de plusieurs artistes et genres, tous remixés par lui-même) et les deux volumes de la série "Welcome To Paradise", dédiée à la dream house italienne de la fin des années 80 et du début des années 90.

Découvrez l'univers du digger néerlandais à travers ce mini-documentaire :
Young Marco en Dj set au festival Sónar 2018 Young Marco en Dj set au festival Sónar 2018

Distribution

  • Date 15 juin 2018
  • Durée 1h 25min
  • Genre Musique
  • Production les Films Jack Fébus
A lire aussi