Revoir le superbe concert de Radiohead au Bonnaroo festival

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 10/06/2012 à 12H20
Thom Yorke et Radiohead au Bonnaroo Festival (USA), juin 2012.

Thom Yorke et Radiohead au Bonnaroo Festival (USA), juin 2012.

© Dave Martin/AP/SIPA

Radiohead a donné vendredi soir un magnifique concert de deux heures au festival Bonnaroo (Tennessee, USA) que pouvez revoir en intégralité ci-dessous. Vers la fin du concert, Thom Yorke a salué Jack White (de feu les White Stripes) de façon appuyée, lançant une salve de suppositions sur une collaboration du groupe anglais avec le patron de Third Man Records.

Des arrangements somptueux et un batteur en plus
A Bonnaroo, devant une foule de 80.000 personnes, le groupe d'Oxford a joué majoritairement ses récents morceaux avec de nouveaux et somptueux arrangements rythmiques, grâce notamment au second batteur Clive Deamer.

La scénographie était elle aussi très réussie : les musiciens étaient entourés d'écrans et surplombés d'une guirlande d'écrans mouvants, plus petits, aux couleurs changeantes. Regardez.

Le concert intégral de Radiohead au Bonnaroo festival le 8 juin 2012

Une collaboration avec Jack White ?
Vers la fin du concert, Thom Yorke a déclaré "Cette chanson est pour Jack White" en intro de "Supercollider". Alors que la foule exultait, il a ajouté: "Nous l'avons vu hier. Un grand-merci à lui, mais nous ne pouvons pas vous dire pourquoi. Vous verrez".

Selon le Billboard, qui rapporte l'anecdote, les spéculations cavalent depuis. Le label de Jack White, Third Man Records est en effet basé à Nashville, à une heure de Manchester (Tennessee), ou se tenait le festival Bonnaroo. Récemment, Beck y a enregistré son single en édition limitée "I Just Started Hating Someone Today". La sortie d'une collaboration de ce genre entre Radiohead et Jack White ou Thom Yorke et Jack White  est-elle imminente ? Thom Yorke ayant également salué les Red Hot Chili Peppers, on peut aussi penser à un travail avec le projet de Thom Yorke Atoms For Peace dans lequel figure Flea des Red Hot. Un peu de patience.