Retour en photos et vidéos sur la Techno Parade 2018

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/09/2018 à 12H13, publié le 22/09/2018 à 18H47
La foule entourant des chars à la Techno Parade 2018, qui fêtait ses 20 ans.

La foule entourant des chars à la Techno Parade 2018, qui fêtait ses 20 ans.

© Aurélien Morissard/IP3 Press/ MaxPPP

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé samedi sous un ciel chargé et un peu de pluie pour célébrer les 20 ans de la Techno Parade. Depuis le Louvre jusqu'à la place d'Italie, une quinzaine de chars a vibré aux sons des courants house, trance, drum'n'bass ou hardcore. Voici les meilleures photos et vidéos glanées sur Instagram pour rendre compte de l'ambiance.

"Rien n'arrête un peuple qui danse!" : tel était le mot d'ordre festif cette année.
 

Dès midi, une foule compacte très majoritairement composée de moins de 25 ans, s'était rassemblée autour des 14 chars colorés et de leurs "sound system".
 

Technopol, l'association organisatrice, revendique plus 300.000 participants.
 

Quelque 200 DJs se sont relayés aux platines durant l'après-midi, après un "dancefloor " géant de quatre heures dans l'un des plus beaux décors parisiens, sur le quai Francois-Mitterrand, entre Louvre et Seine.
 

Sur le char Sacem, le producteur et dj Arnaud Rebotini aux platines, compositeur de la BO de "120 battements par minute", récompensé d'un César de la meilleure musique, ici côté pile
 

Le dj Arnaud Rebotini côté face
 

 

 

 

"Ce 20e anniversaire résonne comme un accomplissement heureux pour tous les acteurs de la techno. Rien n'est plus beau que le bonheur de ces dizaines de milliers de participants, dans la passion de la musique et de la vie ", a déclaré à l'AFP Jack Lang, l'ancien ministre de la culture, ici aux côtés du producteur disco Marc Cerrone."On a imaginé en 1998 cet événement pour que la techno, bafouée et calomniée, apparaisse sous son véritable jour, une musique vivante et brillante avec un public chaleureux", a ajouté Jack Lang, rappelant que la musique électronique est née en France au tout début des années 50 avec les pionniers Pierre Shaeffer et Pierre Henry.
 

 

 

 

 

 

 


En bonus, regardez ce reportage de France 3 lors de la première Techno Parade en 1998.