Pour ses 25 ans, « So » de Peter Gabriel ressort en coffret de luxe

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/10/2014 à 16H13, publié le 31/10/2012 à 15H48
Le coffret "So" de Peter Gabriel

Le coffret "So" de Peter Gabriel

© DR

Considéré comme l’un de ses meilleurs albums, « So » de Peter Gabriel est réédité à l’occasion du 25e anniversaire de sa sortie qui remonte précisément à 1986. Coffret Superluxe avec plusieurs CD, DVD et un livre. Il sort aussi en version plus modeste comportant, en trois CD, un concert inédit et l'album remastérisé, ce dernier existant aussi en vente seule. Il y en a donc pour toutes les bourses.

En 1986, Peter Gabriel a 36 ans, des cheveux et une belle carrière derrière lui. Après avoir été le chanteur leader de Genesis, il a déjà publié quatre albums solos et la musique du film « Birdy ». Cette année-là, paraît « So », l’album qui reste sa meilleure vente. Il recèle deux des plus grands succès de l’Anglais de Bath : « Sledgehammer » et « Don’t give up » en duo avec Kate Bush.

Le clip restauré de "Sledgehammer" 

En solo, des sujets plus graves

Son style a considérablement changé depuis la période Genesis. L’heure n’est plus aux chansons à rallonge, au rock progressif théâtral et aux costumes de scène délirants. Peter Gabriel gagne en sobriété en même temps que sa musique gagne en densité. Dés son premier album, encore en transition, il traite de sujets graves ("Games without frontiers", à propos de la guerre par exemple). "So" comporte le duo "Don't give up" avec Kate Bush. La chanson évoque le désarroi et la perte de confiance en soi ressentie par un homme au chômage et que sa compagne tente de sauver du desespoir.

Le clip de "Don't give up", en duo avec Kate Bush

Realworld

Peu à peu, il s’ouvre sur le monde et invite dans ses concerts des artistes venus de pays souvent oubliés sur le plan artistique et qu’il produit pour son label Realworld. Peter Gabriel a fait construire à Bath, en Angleterre, un studio où il accueille ces artistes, venus de tous les continents. Ils se rencontrent, apprennent à se connaître dans un cadre verdoyant, répètent ensemble. Les traditions s’interpénètrent, les instruments se mélangent, les influences se fécondent et la création gagne ce que perdent les préjugés. Voilà l’esprit de Realworld imaginé par Gabriel.

Grâce à lui, le monde découvre, entre bien d’autres, le Pakistanais Nusrat Fateh Ali Khan, l’Anglo-indienne Sheila Chandra, le Kenyan Ayub Ogada, le compositeur français Jean-Philippe Rykiel ou la chanteuse ouzbèke Sevara Nazharkan.

Les autres avant lui

La production musicale personnelle de Peter Gabriel est au ralenti, une part importante de son temps étant consacrée au fonctionnement de Realworld, devenu la référence en matière de world music. Il est pourtant partie prenante d’évènements de grande ampleur comme, en l’an 2000, au Millenium Dome de Londres, où il compose pour l’occasion des morceaux, plus tard regroupés dans l’album « OVO ». Il interprète également « Imagine », l’hymne pacifique composé par John Lennon, à l’occasion de l’ouverture des JO d’hiver de 2006 à Turin. Le dernier album personnel de Peter Gabriel remonte à 2002 avec « Up ».

Peter Gabriel et la paix

Peter Gabriel participe à des opérations mondiales qui tentent de contribuer à la paix entre les peuples. De manière moins visible qu’un artiste comme Bono peut-être, il agit pour la connaissance mutuelle des peuples grâce à la musique.

So, le rêve de tout fan du Gab

Le coffret « So » proposé par Realworld évoque les prémices de cette époque dans la carrière de Peter Gabriel. Pour un Gabrielophile, c'est la caverne d'Ali Baba. Outre le CD remastérisé, il comprend :

Le double CD live à Athènes 87,
"So DNA", une sorte de journal sonore évoquant l'album depuis ses premières ébauches jusqu'à son enregistrement,
Un DVD documentaire sur l'album avec des interviews de Peter Gabriel mais aussi d'artistes comme Daniel Lanois, ayant pris part à sa réalisation,
Un vinyle remastérisé de telle manière que le son soit encore meilleur et dont les titres sont placés dans l'ordre que voulait Peter Gabriel à l'origine du projet,
Un maxi-vinyle avec deux titres inédits "Courage" et "Sagrada" et une version encore inédite de "Don't give up",
Un livre de 60 pages avec interviews, photos inédites et nouvelles notes de pochettes.

C'est  LE cadeau de Noël attendu par tous les fans du Gab.

Mais l'anniversaire peut être fêté de diverses manières. Un CD simple, remastérisé est également dans les bacs, ainsi qu'un coffret avec les trois CD (l'album et le concert d'Athènes) plus quelques photos inédites.