Paul McCartney et sa femme ont échappé à un crash en hélicoptère

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 12/11/2012 à 10H18
Nancy Shevell et Paul McCartney le 21 octobre 2011 à New York

Nancy Shevell et Paul McCartney le 21 octobre 2011 à New York

© Rob Kim / Getty Images / AFP

Ce n'est que dimanche soir que des médias web ont révélé l'information. Le 3 mai dernier, l'ancien Beatle et son épouse Nancy Shevel ont évité de très près un accident qui aurait pu leur être fatal.

Selon le site web Mail Online, l'hélicoptère devait se poser non loin de la propriété du chanteur, dans l'East Sussex (comté du sud-est de l'Angleterre), quand le pilote a perdu le contrôle, apparemment désorienté par des rafales de vent et de pluie et une très mauvaise visibilité nocturne. L'appareil Sikorsky S-76C de la compagnie Air Harrods, qui a dû frôler la cime des arbres, a été redressé in extremis.

En fin de compte, Paul McCartney, 70 ans depuis le 18 juin, et sa femme, 52 ans, ont pu se poser 15 kilomètres plus loin, sur un autre héliport, à Rye. En six mois, ils n'ont jamais évoqué publiquement cet incident. L'hélicoptère, lourd de 5 tonnes, est loué au couple au tarif de 3000 livres l'heure, croit savoir le "Daily Mail".

Une mauvaise météo... et un altimètre fantaisiste
Une enquête a été ouverte pour déterminer exactement ce qui a pu se passer à bord. Le ministère britannique des Transports s'est saisi du dossier. Selon un rapport d'une agence britannique, AAIB, en charge d'enquêter sur les sérieux incidents aériens, l'altimètre aurait donné une information erronée au pilote quant à la position de l'appareil par rapport à la cime des arbres. Paul McCartney a échappé à un drame.


Paul McCartney chante "Let it be" ("qu'il en soit ainsi") avec quelques amis, en 1999, lors du Rock and Roll Hall of Fame