Ninety's story : trois garçons dans le vent de l'électro pop

Par @Culturebox
Publié le 20/10/2015 à 11H59
Les trois membres de Ninetys' story en répétition 

Les trois membres de Ninetys' story en répétition 

© France 3 Côte d'Azur

Ils ont à peine 60 ans à eux trois et font déjà preuve d'une belle maturité musicale. Depuis 4 ans, les Niçois du groupe Ninety's story enchaînent les tremplins et les festivals. Peu à peu, ils quittent les salles intimistes pour assurer les premières parties de grosses pointures comme Morcheeba, The Archive ou The Avener. Ces trois amis font souffler un vent frais sur l'électro pop.

Reportage : Nathalie Jourdan et Richard de Silvestro

https://videos.francetv.fr/video/NI_530288@Culture

Le soleil niçois et le vent de la Méditerranée seraient-ils propices à l'inspiration et à la création ? Toujours est-il que la scène musicale azuréenne est de plus en plus riche, avec des groupes comme The Kitchies, Miss America, Nojazz, Nux Vomica, Ninety's story et surtout Hyphen Hyphen qui cartonne depuis la sortie de son premier album "Times". A vrai dire, ces deux derniers groupes sont intimement liés : Romain Adamo, 24 ans, est le guitariste de Hyphen Hyphen. Son petit frère Guillaume, 18 ans, est le chanteur-claviériste de Ninety's story. 

Une histoire de copains

C'est d'ailleurs en voyant son aîné se produire dans des salles niçoises que le cadet a eu l'envie d'en faire autant. Avec son ami d'enfance Florian Hernandez (19 ans, guitare et choeurs), connu sur les bancs de l'école primaire, il décide de monter un groupe. Ils se mettent à composer dans leur chambre, puis le duo devient trio, avec David Bouhanna (22 ans, batteur) qui les contactent par mail pour faire partie de l'aventure.
Les trois compères de Ninety's story

Les trois compères de Ninety's story

© Ilan Dehe

De tremplins en festivals

Il y a 3 ans, ils font leur premier concert à La Moma, une chambre d'hôtes niçoise qui propose des performances d'artistes et des expos. Pas encore la gloire, mais c'est un début ! Ils multiplient alors les résidences, les tremplins et les festivals pour se faire connaître, tout en continuant les cours au Conservatoire de musique de Nice. Et ça marche : les trois compères se produisent sur des scènes à la hauteur de leurs ambitions : le Palais Nikaia et le théâtre de verdure, à Nice. Ils côtoient désormais le gratin de la scène internationale, comme Mocheeba, The Archive ou encore The Avener, le 16 octobre dernier, lors d'un concert de soutien aux sinistrés des Alpes-Maritimes. 

Vivre de leur musique

Prochaine étape : un concert au Bus Palladium, à Paris, à l'occasion de la sortie de leur deuxième mini album, fin novembre. Le rêve ultime des trois niçois ? "S'amuser, faire des disques et vivre de leur musique". C'est tout le mal qu'on leur souhaite. 
En attendant, vous pouvez les suivre sur leur page Facebook et découvrir quelques-uns de leurs titres dans cette session live.
Ninetys' story session live