Meurtre de John Lennon : Chapman fait sa 7e demande de remise en liberté

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 19/08/2012 à 21H00
Photo récente de Mark David Chapman - John Lennon en mai 1971 à Cannes

Photo récente de Mark David Chapman - John Lennon en mai 1971 à Cannes

© Ho / New York State Doc / AFP - Photo Sipa à Cannes

Mark David Chapman, 57 ans, qui assassina l'ancien Beatle John Lennon le 8 décembre 1980 à New York, doit demander pour la 7e fois sa remise en liberté lors d'une audience cette semaine.

L'audience pourrait commencer mardi et s'étaler sur deux, voire trois jours, a indiqué dimanche à l'AFP la porte-parole des services pénitentiaires de l'Etat de New York. La décision sera rendue dans la foulée et devrait être rendue publique "d'ici à la fin de la semaine", a précisé cette porte-parole, Linda Foglia.

Mark David Chapman est incarcéré dans la prison de haute sécurité de Wende, à Alden, dans l'Etat de New York. En 1981, il avait été condamné à une peine pouvant aller de 20 ans de réclusion à la perpétuité, pour le meurtre de John Lennon.

Lennon atteint par quatre balles
Le soir du 8 décembre 1980, Chapman, alors âgé de 25 ans, a tiré à cinq reprises contre Lennon, devant l'immeuble Dakota Building où le chanteur résidait, près de Central Park. Le musicien était accompagné de sa femme Yoko Ono. Il était environ 22h50. Quelques heures plus tôt, il avait dédicacé à Chapman un exemplaire de son album "Double Fantaisy", sorti mi-novembre. Atteint de quatre balles, John Lennon, 40 ans, ancien Beatle devenu chanteur solo et militant actif pour plusieurs causes humanitaires et politiques, a été déclaré mort à l'hôpital à 23h15. Sa disparition provoqua une consternation et une émotion mondiales.

Mark David Chapman est devenu théoriquement libérable en l'an 2000. Dès cette année-là, puis en 2002, 2004, 2006, 2008 et 2010, il a régulièrement réclamé sa remise en liberté. Jusque-là, toutes ses demandes ont été rejetées.

Yoko Ono, veuve de Lennon, s'est toujours opposée à la libération de Mark David Chapman. Elle considère qu'une telle mesure constituerait un danger pour sa vie et celle des fils de John Lennon, Julian (fils de John et Cynthia, né le 8 avril 1963) et Sean (fils de John et Yoko, né le 9 octobre 1975).


Le reportage de la BBC annonçant la mort de John Lennon