Madonna à Nice mardi soir, le bras de fer avec le FN continue

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 20/08/2012 à 18H17
Madonna (Moscou, 6 août 2012)

Madonna (Moscou, 6 août 2012)

© Picture Perfect / Rex F / REX / SIPA

Un mois après son concert au Stade de France, Madonna se produit mardi soir à Nice, dernière étape française de sa tournéee, où le Front national a fait savoir qu’il ne tolérerait pas que la star assimile une nouvelle fois Marine Le Pen au nazisme

Lors du premier concert de sa tournée mondiale à Tel-Aviv le 31 mai, Madonna avait diffusé une vidéo dans laquelle apparaissait brièvement  la présidente du FN, affublée d'une croix gammée sur le front. Marine Le Pen avait alors prévenu que si la chanteuse américaine faisait la même chose en France, « on l’attendra au tournant ».

Le 14 juillet, lors de son concert au Stade de France, Madonna a pourtant rediffusé le clip contesté et la président du FN a immédiatement déposé une plainte pour injure.

Nouvelle mise en garde du FN
Lors d'un show à l'Olympia le 26 juillet, la star a de nouveau pris à partie Marine Le Pen en vantant la tradition de tolérance et d'accueil de la France envers les artistes.

Les "quelques secondes (de la vidéo, ndlr) sont injurieuses pour Marine Le  Pen et les 7,5 millions de Français qui ont voté pour elle. (...) Les tribunaux  ont été saisis" à Bobigny, "ils le seront à Nice si Madonna réitère la provocation", a d'ores et déjà prévenu Gaël Nofri, l'un des responsables frontistes de Nice.

Dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 août, des militants du parti d'extrême droite ont couvert les affiches du concert de Madonna par d'autres représentant le visage de Marine Le Pen.

Pour Gaël Nofri, Madonna, qui peine à "remplir des concerts désespérément vides", cherche juste à "créer une dynamique à des fins purement commerciales". Mais elle oublie que "Marine Le Pen représente un électeur sur quatre sur la Côte d'Azur".

La star, qui dit vouloir par la musique combattre "toutes les formes de discrimination", est poursuivie par ailleurs en Russie pour avoir soutenu les homosexuels lors d’un concert à Saint-Pétersbourg.

https://videos.francetv.fr/video/NI_131885@Culture

Madonna ne fait pas le plein à Nice
Comme au Stade de France, Madonna ne fait pas le plein au stade Charles-Ehrmann de Nice. 30.000 à 33.000 billets ont été vendus, selon les organisateurs. Le "MDNA Tour" doit s'achever début 2013 en Australie où la star ne s'est pas produite depuis 20 ans. Pendant cette neuvième tournée mondiale, Madonna, qui vient de fêter ses 54  ans, doit donner plus de 80 spectacles dans une trentaine de pays.

"MDNA", son douzième album-studio paru en mars, s'est écoulé en France à un peu moins de 80.000 exemplaires, un chiffre honorable en ces temps de crise du disque, mais décevant pour l'icone de la pop.