Les Nuits Sonores invitent la Corée dans les Jardins du Musée des Confluences

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/05/2016 à 16H53, publié le 06/05/2016 à 16H01
La foule dans les jardins du Musée des Confluence pour pour une première aux Nuits Sonores

La foule dans les jardins du Musée des Confluence pour pour une première aux Nuits Sonores

© France 3 / Culturebox

Les Nuits Sonores 2016 profitent d'une météo très clémente sur l'agglomération lyonnaise et pour la première fois ont planté une scène électro dans les jardins du Musée des Confluences. Il n'en fallait pas plus pour attirer la foule, venue découvrir aussi la scène électro coréenne

Tout cela est finalement logique. Le Musée des Confluences qui nous offre depuis son ouverture de passionnants voyages dans le temps ne pouvait pas rester longtemps insensible aux sirènes électro des Nuits Sonores.

Et comme les jours sont désormais aussi beaux que les nuits, la scène installée dans les jardins du musée a attiré beaucoup de monde, notamment avec sa carte blanche à la Corée.

Le lieu est magique comme le confirme Violaine Didier, programmatrice des Nuits Sonores : "C'est assez fascinant de se retrouver entre ces deux fleuves (Rhône et Saône), devant un bâti suréaliste qui témoigne d'une vraie prise de risque architecturale".

Reportage : C. Conxicoeur / P. Perrel

https://videos.francetv.fr/video/NI_696371@Culture


Figure de la culture vinyle à Séoul, DJ Soulscape est ce vendredi dans les jardins du Musée des Confluences. Ses dj sets sont composés exclusivement de musique coréenne, allant du hip-hop à la soul 60's et 70's, de l'afrobeat à la bossa nova, en passant par le jazz et le boogie.


Demain vous pourrez découvrir notamment Jambinaï, un groupe qui mélange habilement les instruments traditionnels coréens comme le haegeum, le geomungo, le taepyeongso et le piri aux sonorités d'une guitare électrique. Le tout produit un son post-rock très original.


Les Nuits Sonores au jardin du musée des Confluences, c'est encore ce vendredi et demain.