Les mots bleus de Sébastien Tellier à Culturebox

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/05/2014 à 17H21, publié le 27/09/2012 à 15H14
Sébastien Tellier en concert à Londres

Sébastien Tellier en concert à Londres

© PHOTOSHOT/MAXPPP

Le chanteur et musicien Sébastien Tellier entame une tournée qui l'emmènera dans tout l'hexagone. Il entend défendre sur scène son dernier album, "My God is Blue". Entre deux mises en scène "humoristico-excentriques" il tombe le masque, un peu, pour Culturebox.

 

Remarqué par la critique (la Une des Inrocks, entre autres), dansé dans les nights clubs comme les plus grands DJ's, écouté par les branchés dans les cercles bien informés... Sébastien Tellier sautille, et défie les genres. Pour son dernier album, "My God is blue", il a déployé un univers entier, imaginant un personnage transformé, transporté par un chaman, membre d'une mystérieuse Alliance Bleue. Un personnage qu'il ne quitte pas, d'interview en show case, en passant par les clips...

https://videos.francetv.fr/video/NI_132903@Culture

A présent la scène, et Sébastien Tellier l'affirme, il gardera sa légèreté, même sur d'anciens morceaux, sans pour autant forcer sur le bleu (mais il n'en rougit pas...). Comme l'album, tout a été pensé pour le concert...

https://videos.francetv.fr/video/NI_132901@Culture

Sébastien Tellier ne fait pas dans la demi mesure, on l'a vu. Autour de sa musique, il donne à voir, offre le spectacle, quitte à paraître franchement factice. Ainsi, son dernier clip "Cochon Ville" n'a pas fait parler que pour des raisons esthétiques ou artistiques :

 

Mais l'auteur-compositeur défend cette facette de son art. De son point de vue, en matière de pop, la musique ne suffit pas, il faut constamment inventer.

https://videos.francetv.fr/video/NI_132897@Culture

Sebastien Tellier compte poursuivre cette carrière le plus longtemps possible. De la musique pop il dit aussi qu'elle est un beau prétexte à développer quelque chose d'autre, de nouveau. Quant à l'avenir, il est écrit dans un livre. L'auteur n'est autre que... Lui-même.

https://videos.francetv.fr/video/NI_132899@Culture

Le concours de l'Eurovision n'était sans doute pas inscrit dans le livre, comme presque tous les autres candidats français avant et après lui,  il a pointé en bas de tableau...

La nouvelle tournée devrait connaitre plus de succès. Elle passe, entre autres, par le festival Elektricity à Reims le 29 septembre, par Lyon et Marseille les 17 et 18 octobre, et Rennes le 31 octobre.