Le Teknival fête ses 20 ans à Cambrai, appréhension des riverains

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/04/2013 à 17H19, publié le 30/04/2013 à 17H07
Le Teknival fête ses 20 ans © DR

C'est la Base aérienne 103 à Cambrai-Epinoy qui accueillera le 20ème Teknival, du 3 au 6 mai. Chaque année les autorités autorisent un lieu différent. Chaque fois les riverains appréhendent cette cohabitation. Une centaine d'entre eux a manifesté sur le site à l'annonce de l'organisation du rassemblement.

L'histoire du Teknival, c'est un long bras de fer avec les autorités, des frictions avec des riverains, des découvertes plaisantes pour d'autres, une ode à la fête et aux musiques électroniques, et des tristes faits divers, quelques fois.

Craintes et réalité
Trois jours, trois nuits, des dizaines de milliers de personnes, de la drogue en circulation, les autorités ont toujours craint les débordements. C'est pour cette raison que chaque année elles autorisent un lieu et encadrent strictement l'événement. Pour éviter les accidents des médecins sont également présents. Les "teufeurs", eux, revendiquent leur liberté, et démontrent la plupart du temps qu'il n'y a pas de débordement. Mais quelques fois, rarement, un drame se produit sur ou aux abords du Teknival. 

Un énorme dispositif de sécurité
Après Laon, c'est donc cette base aérienne qui a été choisie par les autorités. Elle doit fermer l'été prochain, 160 militaires et civils y travaillent encore. La population et les élus locaux dénoncent l'organisation du Teknival ici, alors que leur préoccupation première est l'emploi, et non la fête. Pour cette édition 20 à 40 000 personnes sont attendues sur les 70 hectares alloués à la fête. Plusieurs milliers de policiers et gendarmes seront sur place.

Reportage : Florence Mabille, Benoît Bugnicourt, Michel Dumont, Marion Dubois 

https://videos.francetv.fr/video/NI_145669@Culture