Le catalogue de Led Zeppelin remasterisé : Jimmy Page promet des raretés

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 27/11/2012 à 10H45
Jimmy Page, guitariste de Led Zeppelin, octobre 2012.

Jimmy Page, guitariste de Led Zeppelin, octobre 2012.

© Evan Agostini/AP/SIPA

Jimmy Page fouille actuellement les archives de Led Zeppelin en vue de la réédition Deluxe de chaque album studio du groupe de 1969 à 1979, ainsi que "Coda", l'album post-séparation paru en 1982. La dernière remasterisation du catalogue du groupe britannique a déjà 20 ans. Cette fois, le guitariste promet des bonus "substantiels". Et ce, dès 2013.

Peu d'inédits mais des versions alternatives
Dans une interview toute fraîche à Rolling Stone, Jimmy Page assure que ces rééditions inclueront leur lot de "frissons sonores et visuels". Le sorcier de la six cordes reconnaît toutefois que le groupe n'a pas beaucoup de chansons inédites en magasin, les albums ne débordant pas de chutes inexploitées.

Il table davantage sur "les différentes versions, les différentes approches" du groupe en studio. Page mentionne en particulier les expérimentations à Headley Grange, le manoir anglais où Led Zeppelin a enregistré certaines de ses chansons les plus adulées, en 1971, pour l'album IV (Black Dog, Rock'n'Roll, Stairway to Heaven...), qui s'est vendu à plus de 32 millions d'exemplaires dans le monde.

"Le classique là c'était "When the Levee Breaks", estime Page, pour lequel "la batterie avait été montée dans l'entrée", rappelle-t-il. "Vous savez comment ça sonnait - immense - dans la version album. Mais nous avons utilisé la batterie dans le vestibule pour plein d'autres choses, comme '"Kashmir" (sur Physical Graffiti en 1975)", révèle-t-il. 

Des bonus "substantiels"
Jimmy Page cherche aussi à offrir des versions live de qualité ainsi que de bons films d'époque pour accompagner ces rééditions. Et promet que les bonus exhumés ne seront pas un ramassis de vieilleries sans intérêt, mais du "substantiel".

Concernant la date de sortie de ces pépites (que beaucoup de fans ont déjà en version pirate, avouons-le), il prévient toutefois que ses acolytes Plant et Jones devront d'abord donner leur imprimatur. "Je suis pour une sortie rapide". Mais n'espérez rien avant l'été prochain.

Led Zeppelin live à la télé danoise à ses débuts en 1969