Le cabaret vert ouvre les portes au rock à Charleville Mézières

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 30/08/2009 à 11H16
Le cabaret vert ouvre les portes au rock à Charleville Mézières

Le cabaret vert ouvre les portes au rock à Charleville Mézières

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_95539@Culture

Dans les Ardennes, la saison des festivals rock s'achève avec Le cabaret vert à Charleville-Mézières. Du 28 au 30 août, près de 40 000 personnes sont attendues pour cette 5ème édition. La première soirée a vu défilé des têtes d'affiche : Tricky, La Grande Sophie ou encore Birdy Nam Nam.

Dans Cabaret vert, il y a vert. Et ici, le mot n'est pas anodin. Car depuis les débuts en 2005, les organisateurs ont voulu faire de cet évènement " l'éco-festival rock et territoire". Tout est pensé sur fond de démarche environnementale. Cela commence bien avant le festival, en interne. L'équipe du festival  pratique le tri sélectif et utilise du papier recyclé pour sa communication. Sur le site du festival, les poubelles dédiées au tri sont équipés de panneaux solaires, les boissons et la nourriture distribuées sont fabriquées localement et le plus possible de façon artisanale. Et la liste des gestes verts est encore longue. Les jeunes rockers sont donc de plus en plus écolos-responsables (la tendance en tout cas se décline sur de nombreux festivals). A Charleville, ville de Rimbaud, elle fait mentir la phrase du célèbre poète : "On n'est pas sérieux quand on a 17 ans".