La Guerre du Son de Landresse, les rockers montent au front

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 19/07/2009 à 17H49
La Guerre du Son de Landresse, les rockers montent au front

La Guerre du Son de Landresse, les rockers montent au front

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_478839@Culture

Landresse, dans le Doubs. C'est là que l'écrivain Louis Pergaud a créé l'histoire de la Guerre des Boutons. Mais depuis quelques années, c'est la Guerre du Son qui fait vibrer  la commune. Un festival rock qui garde son côté rural. Ce qui ne l'empêche pas d'attirer des groupes comme Trust, une des cinq têtes d'affiche de cette 8ème édition.

Malgré tout le bien qu'on pense des "grands" festivals, il faut bien avouer qu'on est face à des grosses machines, qui drainent des milliers de festivaliers et des stars avec des cachets parfois exorbitants. D'où le charme d'un évènement comme La Guerre du Son. Il faut savoir qu'au début, le festival est né d'une demande des jeunes du village. A l'époque, Landresse organisait une fête traditionnelle champêtre, La Fête des Foins. Les jeunes ont voulu y intégrer les musiques actuelles. Qu'est devenue la fête des foins ? je l'ignore mais ce qui est sûre c'est que petit à petit, le festival a su trouver son public (5000 spectateurs en 2 jours l'an dernier), résolument tourné vers le rock. Le festival joue à fond la carte locale puisque chaque année, un Tremplin est organisé au printemps. Cette année, quatre groupes régionaux étaient sélectionnés. Ce sont les bizontins de Crossingate qui sont sortis vainqueur et qui ont ouvert l'édition 2009 avec leur rock métal.