Kraftwerk se produira aux Nuits sonores de Lyon

Par @Culturebox
Publié le 26/02/2014 à 16H44
Kraftwerk en concert 3D à Eindhoven (Pays-Bas), le 17 octobre 2013

Kraftwerk en concert 3D à Eindhoven (Pays-Bas), le 17 octobre 2013

© PAUL BERGEN / ANP / AFP

Le légendaire groupe électro allemand Kraftwerk se produira lors de la 12e édition du festival de musiques électroniques Nuits Sonores à Lyon, du 27 mai au 1er juin, ont annoncé mercredi ses organisateurs.

"Kraftwerk est de façon certaine le groupe matriciel absolu du projet Nuits sonores. Inviter le légendaire groupe de Düsseldorf en Concert spécial relève à la fois d'un rêve collectif et d'une sorte d'évidence", ont-ils dit dans un communiqué.
Les pionniers de la musique électronique, connus mondialement dans les années 70 avec leurs albums Autobahn, Trans-Europe Express ou encore The Man Machine, se produiront en concert spécial 3D pour la clôture des Nuits Sonores.
Kraftwerk : "Airwaves" live a Endhowen (oct. 2013)
Contrairement aux éditions précédentes, le festival n'investira pas le centre-ville mais sera réparti sur cinq sites de l'éco-quartier Confluence: La Sucrière (site principal de jour), le Sucre (événements pro et RP), l'ancien Marché de Gros élargi à la Halle Girard (site des trois grandes Nuits), l'Hôtel de Région, la Maison de la Confluence et la Halle aux Fleurs.
Outre Kraftwerk, des habitués de la manifestation comme Laurent Garnier et Agoria font leur retour. Au programme également, le Lyonnais Marc Twins, Les Dum Dum Girls et Darkside venus des Etats-Unis, les remuants britanniques de Fuck Buttons, le Danois Trentmoller, ou la Russe Nina Kraviz.
Dum Dum Girls : "Bedroom Eyes"
La traditionnelle "Carte Blanche", qui promeut chaque année les artistes d'une ville, a été accordée à ceux de Glasgow comme Martyn Flyn et Stephen "Pastels" McRobbie.
Depuis cinq ans, des "Mini-Sonores" pour les enfants sont également proposées, ainsi qu'une sieste sonore ou "Sunday Park" au Parc des Berges, pour se remettre du festival, en clôture, sur une musique plus douce.

L'an dernier, l'événement avait attiré 103.000 personnes.