Invites de Villeurbanne : demandez le programme !

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 07/06/2012 à 10H13
Baxter Dury programmé le 20 juin aux Invites de Villeurbanne

Baxter Dury programmé le 20 juin aux Invites de Villeurbanne

© EMI

Fidèle à ses idées et ses principes, le rendez-vous des Invites de Villeurbanne propose une programmation riche en découvertes. L'édition 2012 du festival "pas pareil" se déroule du 20 au 23 juin.

Pourquoi  cette autoproclamation d'un festival "pas pareil" sur les affiches? Parce que l'événement mêle avec une rare créativité découvertes musicales intimes ou festives et programmation pointue des arts de la rue. Et tout est gratuit !

Mais c’est  aussi l’ambiance générale des festivités imaginées par Patrice Papelard qui en fait chaque année un moment unique. A côté des professionnels, des habitants mettent la main à la pâte et préparent durant de longues semaines les décors. De fils en aiguilles, on fêtera cette année l’arrivée de l’été…en tricot ! L’idée étant de se réapproprier la ville en la recouvrant d'habits éphémères élaborés par des volontaires aux Ateliers Frappaz, le QG du festival.

Une R5 "tricotée" par les commandos laines du festival

Une R5 "tricotée" par les commandos laines du festival

© France 3 / Cultubox

 

Du tricot au coin du feu

Côté spectacles de rue  l’une des grandes attractions de l’édition 2012 est signée de la Compagnie Carabosse dont le travail est basé sur le feu. Après avoir déjà illuminé Villeurbanne en 2004, ils reviennent avec « article 13 » une grande installation/spectacle sur le thème des  migrants imaginée avec la compagnie mexicaine Teatro Linea de Sombra. 

Une petite idée de travail de la Compagnie Carabosse, lors du festival Scènes de Rue (Mulhouse) en 2010 :

 

Ce sont quelques 31 spectacles  de rue qui seront présentés cette année à Villeurbanne. On sera par exemple invités à enter dans une baraque de foire étrange et merveilleuse (2 Rien merci) ou alors visiter du regard les nouvelles constructions poétiques de bois et de danse de Jordi Gali. Et puis on va  croiser du beau monde : une vielle qui lançait de couteaux (Araranta), les demi-frères Grumaux (Carnage), des Monstres d’Humanité (Compagnie n°8)…

Autre événement :  la comédie musicale de Didier Super, chanteur catastrophique dont on avait déjà suivi les impressionnantes acrobaties à vélo l’an dernier. Dans ce nouveau spectacle, Didier perd sa haine qui lui est si nécessaire, et part à sa recherche lors d’une quête décoiffante et toujours ponctuée de cascades improbables en  BMX :

Et si Didier Super était la réincarnation du Christ? extraits du spectacle :

 

Baxter Dury, Brigitte Fontaine, Général Electriks ...

Côté musique, une chanteuse pas pareille pour un festival pas pareil, ça parait logique. Brigitte Fontaine est programmée sur la scène du Square de la Doua le 22 juin.  Les occasions de se réjouir seront encore très nombreuses,  avec Général Electriks , Helles Kitchen,  le Poly-Rythmo de Cotonou (un des plus vieux groupe du Bénin, qui a enregistré plus de 500 disques !), Rocé, Saul Williams  ou  encore Boogers, artisan enthousiasmant d’une jolie pop entrainante qui jouera sur scène et dans la rue :

 

 

A noter aussi, le concert attendu de Baxter Dury, le fils de Ian, l'auteur du célèbre « Sex, drugs and rock‘n'roll, » qui a  su trouver son syle, très personnel, intimiste et généreux.

Baxter Dury en concert :