Gush fait jaillir son talent à Rock en Seine 2009

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/07/2014 à 12H38, publié le 29/08/2009 à 11H10
Gush fait jaillir son talent à Rock en Seine 2009

Gush fait jaillir son talent à Rock en Seine 2009

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_95517@Culture

A quelques heures de l'ouverture officielle de Rock en Seine 2009 (28, 29 et 30 août), rencontre avec quelques uns des artistes qui seront à l'affiche d'un des derniers grands festivals de l'été. A côté des têtes d'affiches (Amy Macdonald, Madness), il y a aussi les petits nouveaux qui se produisent dans le cadre des Avant-Seine. Parmi les six groupes franciliens sélectionnés, Gush ("jaillissement" en anglais), quatre garçons originaires des Yvelines.

Gush, c'est d'abord une histoire de famille : deux frères suisses, un cousin aux origines anglaises et le cousin du cousin avec du sang vénézuélien ! On les compare souvent au Beach Boys (le groupe formé en 1961 était composé de trois frères, de leur cousin et... d'un voisin !), pas seulement pour ces liens de parenté, mais aussi parce que le groupe a développé le même goût pour les harmonies vocales que son aîné californien. Les quatre franciliens ont su marier cela à une pop très efficace. La preuve : en octobre 2007, ils jouaient à la MJC de la Celle Sain-Cloud, moins de deux ans plus tard, ils sont devant le public de Rock en Seine. Un parcours sans faute qui devrait continuer sa progression vers les rivages du succès. Espérons pour cela que leur fratrie rock soit plus paisible que celle formée par les turbulents frères Gallagher d'Oasis.

Voir aussi sur Culturebox:
La vidéo de Gush en live avec Let's burn again sur le plateau de Ce soir ou jamais
un beau portrait de
Amy Macdonald