Giorgio Moroder veut recréer le mythique "Studio 54" sur scène

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 14/11/2013 à 17H57, publié le 14/11/2013 à 17H05
Giorgio Moroder en 1983 dans sa résidence de Beverly Hills, Los Angeles.

Giorgio Moroder en 1983 dans sa résidence de Beverly Hills, Los Angeles.

© Hanauer/SIPA

Giorgio Moroder, producteur légendaire de l'ère disco, travaille à un projet de show à Las Vegas centré sur ce genre musical. L'idée est de recréer sur scène l'effervescence du Studio 54, nightclub new-yorkais mythique qui fut aussi le temple de la musique disco et des célébrités dans les années 70 et 80.

Le show "Une nuit avec Giorgio Moroder" pourrait voyager
Baptisé "A Night With Giorgio Moroder", le show serait articulé autour d'une session de dj'ing d'environ 1h30 de Giorgio Moroder, 73 ans, précédé et suivi de jeunes dj's, explique-t-il dans le Guardian.

"Bien sûr, nous avons une boule à facettes" (elle était énorme au Studio 54 et démultipliait l'effet du light show), mais aussi "des danseuses dans une cage", indique le producteur dont la carrière a été relancée grâce au dernier album de Daft Punk sur lequel il était invité à raconter son parcours sur "Giorgio by Moroder", l'un des titres les plus saillants du disque.

Il précise que ce show en collaboration avec "une énorme compagnie de managment américaine" pourrait être itinérant et voyager aussi bien à Londres qu'à Macau. A ce moment-là, Moroder pourrait ne venir officier aux platines sur place qu'une semaine ou un mois et laisser la place le reste du temps à un grand dj actuel - "il y a tellement de super dj's actuellement que je doute que nous ayions le moindre problème à trouver le bon", dit-il encore.
Moroder travaille à un nouveau titre avec feu Donna Summer
Artisan des plus grands succès de la diva disco Donna Summer (notamment "Love to Love You Baby" et  "I Feel Love",  qui a révolutionné le son de la dance music électronique) mais aussi du thème mythique de "Midnight Express"," Giorgio Moroder assure qu'il n'utiliserait pas que ses propres morceaux. " Il y a tellement de super chansons disco, Chic et tous ces types", dit-il.

A la question de savoir s'il s'agirait d'un show narratif, le pionnier de l'électronique répond : "si on veut une histoire comme "Mamma Mia", c'est un projet qui prendrait un an ou deux à monter, alors que ça (tel qu'il l'a imaginé) pourrait être fait en quelques mois. Les chansons sont là - la première chanson pourrait être "Love to Love You Baby" (Donna Summer) ou "Rock The Boat" (Hue's Corporation), dont tout le monde dit que c'est le tout premier morceau disco. Mais je ne pense pas que nous allons nous pencher sur les paroles et créer une histoire."

Giorgio Moroder, producteur de légende d'origine italienne, a fait le dj pour la première fois cette année après son come-back fracassant grâce à Daft Punk. Et cette nouvelle pratique semble le rendre très heureux. En avril dernier, s'exprimant dans une des vidéos de teasing de "Random Access Memories", il avait affirmé que pour lui "le dj est l'équivalent du meneur d'un grand orchestre" auquel le public répond au doigt et à l'oeil. "Aujourd'hui, la dance est la nouvelle pop", résumait-il. Aujourd'hui, il travaille à un nouveau titre avec la voix de la diva disparue Donna Summer, qui pourrait à son tour connaître une seconde vie. 
"Studio 54" la bande annonce du film consacré au club mythique