Foals annonce son prochain album avec un premier single intense

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/11/2012 à 10H53
Yannis Philippakis de The Foals, 2012.

Yannis Philippakis de The Foals, 2012.

© Saisie écran du clip "Inhaler"

Deux ans après le formidable "Total Life Forever", les Foals ont dévoilé lundi soir le tout premier single de leur nouvel album "Holy Fire" à paraître le 11 février. Accompagné d'un clip à découvrir ci-dessous, ce nouveau titre baptisé "Inhaler" surprend. Et annonce de nouvelles recherches sonores. Ecoutez.

"Inhaler" de The Foals

Connu pour son style "math-rock", le groupe d'Oxford (G-B) offre avec "Inhaler" une déflagration épique et rageuse qui démarre funk et explose ensuite furieusement rock, avec une puissance digne du heavy. En fait, ce morceau intense ménage toujours aussi habilement les plages de respiration, les montées et les brusques coups de trique, la marque de fabrique de Foals.

Le clip est signé Dave Ma, collaborateur de longue date, qui a notamment réalisé la mémorable vidéo de "Spanish Sahara".

Comme il l'avait déjà fait en 2010 pour son second album "Total Life Forever", le groupe signé chez Transgressive Records a organisé ces derniers jours un petit jeu de piste avec les fans qui devaient  donner un code (facilement trouvable sur le web) pour accéder à leur site et prendre connaissance des nouveautés.

"Sick". Extrait du clip "Inhaler" de The Foals.

"Sick". Extrait du clip "Inhaler" de The Foals.

© Capture d'image
Le groupe promet un album "plus varié" que les précédents
Yannis Philippakis et les siens étaient lundi soir les invités de l'émission de Zane Lowe sur BBC1 (à réécouter ici). "Ca a été une belle experience débutée à Sydney", ont-ils expliqué, avant de se dire confiants dans l'ouverture d'esprit de leurs fans qui, pensent-ils, seront capables d'apprécier leurs nouvelles expérimentations sonores.

Le groupe a ajouté qu'il voulait toujours éviter la redite et suivait plus que jamais son instinct. Elaboré en Australie, "Holy Fire" s'annonce selon eux comme "plus varié", "plus live" et plus spontané que leurs deux albums précédents.

Il y a quelques semaines, Yannis Philippakis expliquait au NME que ce disque très attendu était centré une nouvelle fois sur une recherche sur le rythme, "un territoire assez fertile à explorer". Il précisait : "Il y a des moments plus lourds, des moments plus sales. Il (cet album) est marécageux, certains des grooves sont un peu collants. Il y a une chanson intitulée My Number avec un groove à la Curtis Mayfield, assez éhontément funk, faute d'un meilleur mot”. Encore bien des surprises en perspective, donc.

Foals est en concert à Paris le 13 décembre, à la Maroquinerie.

La pochette de "Holy Fire", l'album de The Foals à paraître en février 2013.

La pochette de "Holy Fire", l'album de The Foals à paraître en février 2013.

© The Foals