Elvis Presley et Marilyn bientôt de retour en hologrammes

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 07/06/2012 à 12H38
Elvis Presley

Elvis Presley

© Alphapress/MaxPPP

Elvis Presley aura bientôt son hologramme : Digital Domain Media Group, responsable de l'hologramme de Tupac, vient de signer un contrat avec Core Media Group, propriétaire des droits du rocker mythique, pour créer un hologramme susceptible d'apparaître dans des films, à la télévision et en concerts.

Digital Media Group devrait annoncer de nouveaux détails sous peu concernant l'avatar d'Elvis, dont une vidéo préfigurant cette vague d'hologrammes est actuellement en tournée.

L'hologramme de Tupac a amorcé la pompe
Depuis l'apparition du très convaincant hologramme du rappeur Tupac lors d'un concert de Dr Dre et Snoop Dogg au festival Coachella en avril, l'industrie bruisse chaque semaine de nouveaux projets similaires ressuscitant des stars disparues. 

Le chanteur de Queen Freddie Mercury a été l'un des premiers cités. Aujourd'hui, on évoque aussi avec insistance un spectacle mettant en scène le fantôme de Marilyn Monroe. Selon le Hollywood Reporter, un concert "Live" de la star blonde est sur les rails pour "la fin de l'année". Marilyn apparaîtrait dans ce spectacle aux côtés de chanteurs et musiciens en chair et en os.

Digicon Media
, qui est derrière ce projet, est ambitieux. Il dit en effet souhaiter lancer une nouvelle carrière de la star en tant que "performeuse, porte-parole, experte culturelle et avatar technologique". 

Elvis Presley (le vrai) en 1968

Une technique futuriste potentiellement très lucrative
Il faut dire que le créneau est juteux. Depuis que son double a été vu donnant la réplique sur scène à Snoop Dogg, les ventes des disques de Tupac ont connu une embellie, le rappeur mort assassiné en 1996 réintégrant pour l'occasion le TOP 200 des charts américains.

Le revenu potentiel des avatars en hologrammes est susceptible de booster le déjà très lucratif business des stars disparues. Michael Jackson a rapporté 170 millions en 2011, selon Forbes, cité par le Billboard , et Elvis Presley a engrangé 55 millions de dollars. Quant à Marilyn Monroe, disparue il y a 50 ans, elle n'a pas démérité avec 27 millions de dollars.

"Il y a le sentiment que c'est cool et qu'il s'agit du futur", assure Justin Wilkes, responsable chez @radical, une entreprise de fabrication d'hologrammes. "Le public a soif d'expérience et si on peut lui offrir une expérience immersive en l'emmenant dans une histoire, les possibilités deviennent terriblement excitantes". 

Dans ces conditions, les Jackson 5 en hologramme près de chez vous, c'est pour demain. Doit-on se frotter les mains ?