Diaporama 10 photos
Par @Nijikid
Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox

Ed Banger : le livre de So-Me "Travail, Famille, Party" en 10 photos

Mis à jour le 01/04/2013 à 15H22, publié le 01/04/2013 à 15H04

A l'occasion des dix ans de Ed Banger, le directeur artistique du label parisien sort un beau livre de photos documentant 10 ans d'euphorie et de musique. Graphiste, photographe et clippeur, mais pas-que, Bertrand de Langeron, alias So-Me, nous parle de son inspiration et de ses ambitions dans le cinéma. "Travail, Famille, Party", fait l'objet d'une expo à Paris Galerie 12Mail du 1er au 5 avril.

  • DJ Mehdi à Coachella en 2009
    01 /10
    DJ Mehdi à Coachella en 2009
    Avec le patron de Ed Banger Pedro Winter et son directeur artistique So-Me,  Dj Mehdi formait "un binôme à trois" à la tête du label.  "Le rôle de So-Me dépasse le cadre purement graphique, il donne son avis aussi sur la musique, comme Mehdi donnait aussi son avis sur les clips et les pochettes", souligne Pedro.
    © So-Me / Ed Banger
  • So-Me, autoportrait, 15 juin 2010
    02 /10
    So-Me, autoportrait, 15 juin 2010
    "Je trouve important que Bertrand (So-Me) soit là pour parler des dix ans avec moi", souligne Pedro Winter (le boss de Ed Banger alias Busy P). "Si Mehdi avait été là, on aurait été tous les trois. L’aventure solo ne m’interesse pas, je m’amuse avec mon caractère de Busy P a faire le zouave mais ce qui m’interesse c’est le navire en entier et conduire un navire ca ne se fait pas tout seul."
    © So-Me / Ed Banger
  • Pedro Winter, alias Busy P, au festival Coachella en 2009
    03 /10
    Pedro Winter, alias Busy P, au festival Coachella en 2009
    Entre So-Me et Busy P, le travail est démocratique. "On apporte chacun du recul à l'autre", raconte So-Me. "Moi, ça peut m'arriver de donner un avis en musique et Pedro va acquiesser. Ou bien il va passer derrière mon épaule quand je dessine et avec une simple remarque pertinente, il va enrichir le dessin d'un coup. On est unifiés par un goût commun, mais on a chacun nos préférences".
    © So-Me / Ed Banger
  • Justice en tournée 2011
    04 /10
    Justice en tournée 2011
    A la question de savoir ce qui inspire son graphisme, So-Me reste flou. On avance que l'inspiration semble très très hip-hop. "Je ne sais pas, je n'ai pas d'analyse", répond-il. "J'aime bien les cultures de rue, le skate, le graffiti."...
    © So-Me : Ed Banger
  • Jamaïque Mai 2012
    05 /10
    Jamaïque Mai 2012
    ... (suite inspiration) "Ca peut être des choses qui me touchent et que j'ai sûrement épongé quand j'étais jeune mais je ne suis pas sûr que ce soit aussi simple que ça. J'ai du mal à en parler en fait. Je pense que c'est un gloubi boulga de plein de choses. Et je ne suis pas certain d'être la meilleure personne pour en parler." 
    © So-Me / Ed Banger
  • Busy P emporté par la foule...
    06 /10
    Busy P emporté par la foule...
    So-Me n'est pas seulement graphiste et photographe. Outre la plupart des pochettes des artistes maison, il réalise aussi de nombreux clips. Parmi eux, "D.A.N.C.E." de Justice, "Good Life" de Kanye West et "Embody" de Sebastian.
    © So-Me / Ed Banger
  • Breakbot, alias Thibaut Berland
    07 /10
    Breakbot, alias Thibaut Berland
    De toutes ses casquettes (directeur artistique, graphiste, clippeur), qu'elle est celle qui lui plaît le plus ? "Il n'y a pas quelque chose qui me plaît plus ou moins. Ca fait appel à la même zone de mon cerveau. C'est juste que je n'aime pas me répéter et j'aime m'atteler à des tâches toujours plus conséquentes". 
    © So-Me / Ed Banger
  • Gaspard de Justice sur scène en 2011
    08 /10
    Gaspard de Justice sur scène en 2011
    "Par exemple, faire un flyer en une heure c'est agréable", poursuit So-Me, mais "faire la pochette de Dj Mehdi en un mois ou plus c'est un projet qui a plus d'épaisseur. Faire un clip c'est s'attaquer à un truc encore plus conséquent. Tu travailles à la conception, au casting, tu choisis tes lieux, ton chef op, tu tournes, tu fais de la direction d'acteur, ensuite tu fais un montage et un étalonnage. Bref, il y a énormément d'étapes et de ce fait ce sont des entreprises plus valorisantes".
    © So-Me / Ed Banger
  • Non titrée
    09 /10
    Non titrée
    "Le truc suprême de tout ça, c'est sans doute de faire un long métrage", admet So-Me. Justement, ça le tente ou pas ? "Dans l'absolu oui. Mais s'il y a un truc que j'ai appris dans mon aventure avec Ed Banger, c'est qu'il faut prendre soin de ne pas mettre la charrue avant les boeufs. Je disais que photo, illustration, clips font appel à la même zone de mon cerveau mais écrire un scénario fait appel à une autre zone qui n'est pas aussi développée. Or, je ne veux pas tomber dans l'écueil des jeunes réalisateurs. Ils pensent trop souvent que parce qu'ils savent tenir une caméra ils vont arranger les zones d'ombre d'un scénario qui n'est pas béton. Or c'est faux.  Je ne me jetterai pas à l'eau sans bonne histoire."
    © So-Me / Ed Banger
  • Travai, Famille, Party
    10 /10
    Travai, Famille, Party
    En dix ans au chevet du label, qu'est-ce qui a le plus changé pour So-Me ? "Ma vie. Ma naissance professionnelle s'est faite chez Ed Banger. Donc tout a changé en fait. Et tout est important. Les rencontres, les opportunités, les voyages". Et que peut-on lui souhaiter pour les dix ans à venir ? "Qu'on continue à s'amuser et à faire de notre mieux sans pression particulière. On fait tout pour, donc il n'y a pas de raison que ça s'arrête." La chaaaaannce !  
    © So-Me / Ed Banger