Daft Punk entrouvre sa cabine spatiale

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 13/05/2013 à 18H07, publié le 13/05/2013 à 17H56
Daft Punk sur le point de jouer le vinyle de "Random Access Memories".

Daft Punk sur le point de jouer le vinyle de "Random Access Memories".

© DR

On le sait, Daft Punk n'est plus tout à fait de ce monde. Nos deux demi-Dieux de l'électronique naviguent bien au-dessus du lot, en orbite dans un engin ou une station spatiale. Pour la promo de la version vinyle de leur quatrième album studio, "Random Access Memories", promis pour le 20 mai, Thomas Bangalter et Guy-Man de Homem Christo entrouvrent pour la première fois leur antre futuriste.

Le climat est magique et mystérieux, plein de blips, de boutons et de clignotements. Et devinez quoi ? Il y a une platine vinyle à bord ! Tellement XXe siècle, pourtant... A la toute fin du clip promo, vous aurez droit à quelques secondes du premier titre de l'album. 


Paul Williams raconte
Par ailleurs, Paul Williams, compositeur de la BO de "Phantom of the Paradise" mais aussi acteur dans ce film de Brian de Palma de 1974, cultissime pour Daft Punk, a participé au nouvel album.

Après Giorgio Moroder, Pharrell Williams et Dj Falcon, il est le dernier collaborateur du disque à être interviewé via le Creators Project.
 

Phantom of the Paradise de Brian de Palma a beaucoup inspiré Daft Punk.

Phantom of the Paradise de Brian de Palma a beaucoup inspiré Daft Punk.

© Saisie écran


Selon lui, l'idée de Daft Punk de porter des masques et des casques vient de Phantom of the Paradise. "J'adore le fait qu'ils aient choisi d'être anonymes", dit-il. Paul Williams assure aussi avoir pris cette invitation comme un cadeau. "Vous ne pouvez pas trouver plus hype, plus actuel, plus aventureux, plus courageux dans le monde de la musique que Daft Punk".

"Ma vie a changé", dit-il, "depuis que j'ai décidé d'être sobre il y a trois ans. J'ai réalisé depuis que chaque jour est un cadeau. J'espère que ça s'entend dans la chanson" - "Touch", qui figure sur "Random Access Memories". Sa voix patinée à la Bowie y fait en tout cas merveille.