Brian Jones: la police rouvre le dossier de sa mort

Par Culturebox @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 03/09/2009 à 09H29
Brian Jones: la police rouvre le dossier de sa mort

Brian Jones: la police rouvre le dossier de sa mort

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_95603@Culture

Retrouvé mort dans sa piscine en juillet 1969 Brian Jones fondateur et premier leader des Rolling Stones pourrait avoir été assassiné. Un journaliste vient d'apporter des éléments suffisants pour que la police rouvre l'enquête. Officiellement décédé par noyade après absorption de drogue et d'alcool, il pourrait avoir été la victime d'un artisan qui travaillait alors dans sa maison.

Entré dans la légende deux ans jour pour avant Jim Morrison, le premier leader des Rolling Stones avait officiellement payé leur lourd tribut à ses addictions, l'alcool et les drogues. Mais depuis 40 ans les rumeurs qui couraient dans le milieu des fans du groupe faisaient état d'un meurtre, les plus étranges de ces rumeurs l'attribuaient même à Mick Jagger désireux de débarrasser d'un Stone qui entravait sa marche vers le leadership du plus grand groupe de rock du monde. Selon l'enquête menée par le journaliste Scott Jones, l'homme aux lèvres hypertrophiées serait hors de cause. L'ange blond aurait été victime d'un artisan qui travaillait dans sa maison et avec qui il aurait eu une altercation. Cet homme, Frank Thorogood, l'aurait avoué sur son lit de mort en 1993.
Quatre décennies après le flower power, le revival de l'ère psychédélique est pollué par des remugles d'exhumations... Jim Morrison ne serait pas mort dans les circonstances officielles et Jimi Hendrix aurait été assassiné par son manager. On attend incessamment des informations sensationnelles concernant les décès de Claude François et Joe Dassin !

L'avis de Mick et Keith dans un article de l'Express