Banksy signe une Queen Ziggy à Bristol

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/06/2012 à 15H23
Une oeuvre attribuée à Banksy sur un mur de Bristol. Juin 2012.

Une oeuvre attribuée à Banksy sur un mur de Bristol. Juin 2012.

© @themensah / Instagram

Alors que l'on fête le Julibée de diamant (60 ans de règne) de la Reine Elizabeth d'Angleterre, un magnifique graffiti au pochoir a fait son apparition cette semaine sur un mur de Bristol. On y voit le visage de la reine zébré du fameux éclair rouge et bleu créé par David Bowie pour son personnage de Ziggy Stardust dans les années 70. Cette oeuvre est attribuée au célèbre street-artist britannique Banksy.

Bowie en Ziggy Stardust.

Bowie en Ziggy Stardust.

© Droits réservés
Une oeuvre réalisée sur un mur familier de Banksy
Banksy étant l'artiste le plus mystérieux de la galaxie, tant qu'il n'a pas revendiqué son travail sur son site, on ne peut affirmer avec certitude que ce double clin d'oeil est bien de lui. Mais plusieurs indices convergent en ce sens. D'abord, ce pochoir en noir et blanc est caractéristique de son style et de son esprit. Ensuite, il a été réalisé à Bristol, sa ville natale et de résidence supposée.

Surtout, cette Reine Ziggy est située dans un recoin de mur en hauteur sur Maudlin Street, là où un autre pochoir de Banksy avait été recouvert de tags en octobre dernier par des rivaux, nous apprend le Telegraph. Des personnes travaillant dans l'immeuble, très attachées au graf d'origine, avaient lancé un appel au graffeur pour revenir décorer le mur.

A noter que ce clin d'oeil à Ziggy Stardust survient au moment où l'on célèbre les 40 ans de cet album de David Bowie, qui vient d'être réédité en version remasterisée.

"Faites le mur!", le documentaire réalisé par et avec Banksy (bande annonce VF)
Un autre commentaire au graffiti sur le Jubilée et les J.O.
Au mois de mai, un autre graffiti au pochoir (ci-dessous) revendiqué sur son site par Banksy a été réalisé sur un mur du Nord de Londres. Beaucoup plus acide, il montre un enfant asiatique penché sur une vieille machine à coudre et confectionnant des drapeaux anglais.

Comme il l'explique lui même dans la légende, Banksy l'a dessiné sur le mur d'un magasin vendant des objets célébrant le Jubilée pris il y a deux ans à faire travailler des sous-traitants exploitant des enfants en Asie. Et situé sur le parcours du flambeau olympique. Un commentaire politique on ne peut plus limpide.
Un graffiti au pochoir de Banksy réalisé à Londres en mai 2012.

Un graffiti au pochoir de Banksy réalisé à Londres en mai 2012.

© Banksy.co.uk