« Anastasis » ressuscite Dead Can Dance sur la scène du Grand Rex

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/10/2012 à 14H20
A Paris, Lisa Gerrard et Brendan Perry, de Dead Can Dance ont offert une séance photo aux fans devant le Grand Rex

A Paris, Lisa Gerrard et Brendan Perry, de Dead Can Dance ont offert une séance photo aux fans devant le Grand Rex

© France3/Culturebox

Le duo mythique Dead Can Dance, formé de l’Australienne Lisa Gerrard et du Britannique Brendan Perry, est en tournée mondiale pour présenter son nouvel album en live. Seize ans après le magnifique Spiritchaser, les fans attendaient avec fébrilité ce nouvel opus. Fidèle à son univers mystique et aérien, le duo a peaufiné « Anastasis ». en studio. Une très belle "Renaissance" qui fait la part belle aux voix graves, lentes et célestes accompagnées d’instruments de musique du monde entier. Le son ample et profond, les basses soutenues et la présence charismatique des deux musiciens ont fait vibrer le grand Rex au grand complet.

Après dix albums cultes emprunts d'univers bigarrés (cold wave, musiques du monde ou folk) le groupe avait préféré quitter le monde de la musique la tête haute. Ils reviennent aujourd'hui juste pour le plaisir et par passion de faire leur musique. Pour la première fois depuis 2005, le duo reprend la route. L’occasion de découvrir les titres de leur nouvel album très attendu par les fans.
« Anastasis » qui signifie résurrection ou renaissance en grec, marque le retour gagnant d'un groupe qui a affiné l’art de fusionner les genres.

Brendan Perry, multi instrumentiste du groupe révèle ses influences musicales qu'il a puisées lors de ses voyages en Grèce, en Turquie et dans tout le bassin méditerranéen. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_133163@Culture

"Kiko" extrait d'Anastasis

 

"Anastasis" (PIAS), 8e album de Dead Can Dance est sorti le 13 août 2012

Le duo est actuellement en tournée mondiale, toutes les dates européenes sont complètes.