40 ans après Woodstock...

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 18/08/2009 à 11H29
40 ans après Woodstock...

40 ans après Woodstock...

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479247@Culture

Jimi Hendrix, Santana, Joe Cocker, Janis Joplin : tous les groupes importants de l'époque, ou presque, étaient présents sur la scène du White Lake près de New-York. 40 ans après, que sont-ils devenus ?

Il eut beau jouer devant une assemblée réduite après une longue nuit de transe musicale, Jimi Hendrix reste par-delà les époques le musicien le plus fascinant et le plus emblématique de Woodstock. Afro-Américain issu du blues, l’homme a conquis les rockers blancs avant de mourir dans son vomi d’une probable overdose, le 18 septembre 1970, à 27 ans. Même destinée, décédée d’une overdose, deux semaines après Hendrix, Janis Joplin. La chanteuse qui alliait les délires du rock psychédélique à la rage de la soul black a connu elle aussi une courte carrière.   
Dans la série des  disparus, retenons encore Jerry Garcia, leader du groupe Grateful Dead, décédé d’une crise cardiaque en 1995 alors qu’il était en cure de désintoxication. Et le bluesman Paul Butterfield, accompagnateur de Bob Dylan, également victime d'un excès de stupéfiants qui l’emporta en 1987.
Mais arrêtons là les nécrologies. Woodstock a également révélé des artistes qui ont survécu à l’autodestruction et ont fait de longues carrières. Le guitariste Carlos Santana est de ceux-là. Egalement pionnier du jazz-rock, Santana parcourt toujours les scènes du monde, récemment encore au Montreux Jazz Festival. Toujours actifs, quoique de plus en plus réservés dans leurs apparitions publiques, Joan Baez, Joe Cocker et le sitariste indien Ravi Shankar attirent toujours les foules, 40 ans après la folle aventure de Woodstock.

Voir aussi sur Culturebox l'interview complète d'Alan Douglas, l'ancien producteur de Jimi Hendrix