INTERVIEW. Didier Bourdon se retrouve en "Garde alternée" dans un drôle de ménage à trois

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/12/2017 à 22H02, publié le 16/12/2017 à 17H06
Didier Bourdon pris à son propre piège dans "Garde alternée" sur les écrans le 20 décembre 

Didier Bourdon pris à son propre piège dans "Garde alternée" sur les écrans le 20 décembre 

© Pan-Européenne

Didier Bourdon est doublement à l'affiche le 20 décembre : dans "La Promesse de l'aube" et dans "Garde alternée" aux côtés de Valérie Bonneton et Isabelle Carré. L'histoire d'un drôle de triangle amoureux où le mari infidèle est pris à son propre piège. Si le comédien aimer jouer dans ses propres films, il n'a pas hésité ces trois dernières années à prêter son talent à d'autres réalisateurs.

L'agenda de Didier Bourdon ne désemplit pas. Cette année, l'acteur aura enchaîné les rôles au cinéma. Après "Alibi.com", le voici dans "La Promesse de l'aube" film éponyme du roman de Romain Gary et dans la comédie de Philippe Lacheau, "Garde Alternée". 


Cette comédie grinçante raconte l'histoire d'un drôle de triangle amoureux où une fois n'est pas coutume, les femmes sont au centre du jeu et ne se laissent pas faire. Marié depuis 15 ans à Sandrine (interprétée par Valérie Bonneton) et père de deux enfants, Jean entretien une relation extraconjugale avec Virginie, une jeune libraire (Isabelle Carrée). Lorsque sa femme le découvre, elle propose un marché à la maîtresse : prendre chacune Jean en garde alternée. Les deux femmes imposent à leur homme ce nouveau mode de vie. 

Interview de Nicolas Lemarignier 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1144903@Culture


La bande annonce de Garde alternée :


Si Didier Bourdon termine l'année 2017 en beauté, le comédien monte sur les planches dès le 24 janvier 2018 au théâtre Hebertot avec Valérie Karsenti dans "Les inséparables". L'étrange voyage d'un peintre renommé en pleine crise existentielle qui va parvenir à faire la paix avec lui-même.