Coupe de France : Lalanne-Katerine, l'autre duel du match Chambly-Les Herbiers

Jean-Michel Ogier
Par @jmo1512
Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 15/04/2018 à 15H33, publié le 10/04/2018 à 20H15
Le match Katerine Lalanne

Le match Katerine Lalanne

© France 3 / Culturebox

Mardi prochain Chambly et Les Herbiers s'affronteront pour une place en finale de la Coupe de France de football. Le match entre les deux petits poucets de la compétition promet d'être généreux et spectaculaire d'autant que chaque club dispose d'un hymne créé par deux stars de la chanson : Francis Lalanne pour Chambly et Philippe Katerine pour Les Herbiers.

Qui aurait imaginé que l'affrontement de mardi prochain pour une place en finale de la Coupe de France entre Chambly et Les Herbiers, qui évoluent tous les deux en National, allait tourner à une "bagarre sympathique" entre deux chanteurs aux profils si différents : Francis Lalanne et Philippe Katerine ?

Le premier a plaqué sur la musique de sa chanson "La maison du bonheur" des paroles de soutien au club picard de Chambly pendant que le second a réalisé un clip pour les supporters du club vendéen des Herbiers .

Reportage : C. Réunif / B. Vignais / R. Torregrosa / B. Vioche / D. Raveleau / B. Vidal

https://videos.francetv.fr/video/NI_1217839@Culture

Francis Lalanne et Philippe Katerine ont un point commun... leur passion pour le foot.
Le premier a dirigé pendant sept ans le club picard de Fresnoy-le-Grand et il suit les Bleus jusqu'au bout du monde. Pour ce Picard d'adoption, soutenir les amateurs de Chambly c'était une façon de faire corps, souligne le président du club demi-finaliste. 

"Les joueurs ont besoin d'entendre des chants plus que des insultes dans les tribunes

Francis Lalanne

Le second, qui a grandi à Chantonnay en Vendée est un supporter des Herbiers. Il n'a pas fait les choses à moitié. Philippe Katerine a convoqué joueurs et supporters pour le tournage d'un clip mémorable.
Mardi prochain Les Herbiers joueront quasiment à domicile au stade de la Beaujoire à Nantes. Ils auront derrière eux 30 000 supporters et Chambly seulement 1500. On risque bien d'assister à un concours de chant dans les tribunes.