Chet Nuneta et ses musiques du monde en résidence

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 30/09/2010 à 09H25
Chet Nuneta et ses musiques du monde en résidence

Chet Nuneta et ses musiques du monde en résidence

© Culturebox

Trois voix, deux percussionnistes et un style musical sans frontières. Le groupe Chet Nuneta formidable voyage musical du Maghreb à l'Amérique latine en passant par la Russie ou la musique créole. Ils sont en concert à la Maline le 1er octobre 2010 à La Couarde en Ré.

https://videos.francetv.fr/video/NI_121065@Culture

Après une semaine en résidence de création à La Maline, les cinq membres de Chet Nuneta se confrontent à la scène et au public. Un nouveau spectacle  en attendant la sortie de leur prochain album "Pangea" prévue en février 2011. Des chants polyphoniques que les cinq musiciens ont ramené de leurs voyages. Le quintet propose un choix de chants populaires, arrangés avec sensibilité et talent. Le premier album, Ailleurs, avait remporté un beau succès. Une invitation au voyage et une formidable aventure commencée à trois. Daphné Clouzeau, Valérie Gardou, et Juliette Roussille se rencontrent au Samovar, lieu de formation aux arts du spectacle. En octobre 2000, elles se produisent en trio a capella interprétant des chants du monde. Devenues les Enchantêtues, elles élargissent un répertoire qu'elles confortent dans le réseau associatif ou la rue et aussi par des recherches et stages vocaux. En 2004, le Musée d'Orsay les sollicite dans le cadre du Printemps des Poètes. Les Têtes Raides, les invitent lors de leur passage au Bataclan. Christian Olivier, le leader du groupe, leur proposant d'enregistrer sur leur label Mon Slip.
C'est à ce moment que les trois jeunes femmes intègrent deux nouveaux partenaires :  Lilia Ruocco et le percussionniste Michaël Fernandez.
Ainsi naît Chet Nuneta, anagramme des Enchantêtue. Alchimie de cinq tempéraments enchanteurs et d'une matière première, le chant patrimonial.

- > A voir aussi sur Culturebox
->> Le-choeur-des-femmes-résonne-aux-rencontres-polyphoniques