Piaf, Johnny Hallyday, Sylvie Vartan... Aznavour a aussi écrit pour eux

Mis à jour le 02/10/2018 à 19H54, publié le 02/10/2018 à 19H30
Johnny Hallyday, Melina Mercouri, Charles Aznavour, la danseuse La Chunga et Charles Trenet en 1971

Johnny Hallyday, Melina Mercouri, Charles Aznavour, la danseuse La Chunga et Charles Trenet en 1971

Charles Aznavour a vendu plus de 180 millions de disques dans le monde et écrit plus de 1300 chansons. Des morceaux pour lui et aussi pour d'autres. Avant d'être un célèbre chanteur, il fut un célèbre auteur. On lui doit par exemple "Retiens la nuit", l'un des grands succès de Johnny Hallyday ou encore l'éternelle "La plus belle pour aller danser", interprétée par Sylvie Vartan.

Charles Aznavour débute sa carrière artistique dès les années 40, en duo avec Pierre Roche. En 1946, il rencontre Edith Piaf, qui le surnommera "Le génie con". Elle le prit sous son aile et une longue amitié s'en suivra. Elle lui permit notamment de se produire aux Etats-Unis, elle qui est déjà célèbre là-bas. Et lui mettra ses talents d'auteurs à son service. Il lui écrit notamment "Plus bleu que le bleu de tes yeux". Il offrira aussi à Juliette Gréco un grand succès avec "Je hais les dimanches", chanson refusée par Edith Piaf. 

Reportage : D. Wolfromm / A. D'Abrigreon

Parolier des yéyés

Dans les années 60, il fut surnommé "le parolier des yéyés". Il écrivit notamment pour Eddy Mitchell, Les Chaussettes noires, Richard Anthony et signa deux des plus grands succès du couple phare de l'époque, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan. Avec "Retiens la nuit" et "La plus belle pour aller danser", les deux idoles des jeunes deviennent des stars. "Il est totalement intemporel" explique le musicien André Manoukian. "Aucun de ses textes n'est daté. C'est pour cela qu'il est toujours aimé et qu'il a traversé le temps".