Dominique A révèle un mini-film onirique autour de son nouvel album "Toute Latitude"

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/02/2018 à 16H26, publié le 28/02/2018 à 16H25
"Toute Latitude", nouvel album de Dominique A, sortie prévue 9 mars 2018 - Clips réalisés par Sébatsien Laudenbach

"Toute Latitude", nouvel album de Dominique A, sortie prévue 9 mars 2018 - Clips réalisés par Sébatsien Laudenbach

© DR /S. Laudenbach

En attendant la sortie de son 14e album (9 mars 2018), le musicien Dominique A publie un court film de 13 minutes composé de quatre extraits de "Toute Latitude". Une nouvelle collaboration entre le musicien et le réalisateur Sébastien Laudenbach. La nature, l’adolescence, la liberté et la légèreté règnent en maître dans cette parenthèse au monde.

Réalisé par Sébastien Laudenbach, chaque clip des morceaux du nouvel album de Dominique A est porteur de messages qui tiennent à cœur au musicien. Le single "Toute Latitude" révélé en janvier faisait écho à l’adolescence et mettait en scène des créatures oniriques dans une forêt magique et mythologique. La suite se déroule comme un beau livre animé réalisé par Sébastien Laudenbach. 
La nature est encore plus présente dans "Aujourd’hui n’existe plus" qui a inspiré Sébastien Laudenbach. Le réalisateur y explore un arbre, ses racines qui puisent dans la terre et ses feuilles qui s’élèvent vers les cieux. Des personnages dessinés au trait noir, apparaissent puis disparaissent dans une folle danse.

C’est un décor urbain qui apparaît ensuite, dans lequel la nature reprend finalement ses droits : "Se décentrer" pose le problème de la place de l’homme sur terre, de la conscience écologique.

Pour terminer ce premier amuse-bouche, "Cycle" se dévoile comme un doux épilogue, une promesse ; des personnages et des motifs des clips précédents reviennent sous un autre jour, tel un éternel recommencement.

Poésie et improvisation

Tout au long de ce voyage inédit, les très beaux dessins de Sébastien Laudenbach soulignent la poésie des textes de Dominique A. Les quatre clips ont été réalisés en animation dessinée sur ordinateur. "A partir d'un canevas narratif assez simple, l'animation est improvisée, déroulée le long du morceau. Il n'y a pas de story-board, l'improvisation étant le garant d'une certaine liberté et d'une ouverture, là aussi, aux possibles. Comme dans les chansons, les clips ont toute latitude dès les premières secondes", explique Sébastien Laudenbach
Dominique A Toute Latitude illustration 4 © DR /S. Laudenbach
Ce nouvel opus de Dominique A augure une fois encore de très beaux textes tournés vers le monde et la nature. "Comme il est désormais admis que la Terre n’est pas au centre de l’univers/Il serait bon de reconnaître que l’Homme n’est pas au centre de la Terre" chante-t-il dans le titre "Se Décentrer" soutenu par une rythmique cadencée.
Dominique A Toute Latitude illustration 3 © DR /S. Laudenbach
On attend avec impatience la sortie officielle de "Toute Latitude" le 9 mars sur le label Cinq7 / Wagram Music. Les trois nouveaux titres sont en écoute sur toutes les plateformes.

Avec deux albums et une tournée, l'année de Dominique A signe son retour. La tournée de "Toute Latitude" débute à La Rochelle le 24 mars 2018, la Philharmonie de Paris consacre un week-end au chanteur les 14 et 15 avril, les festivals d'été seront suivis de la sortie du deuxième album à l'automne 2018.