Sylvie Vartan : livre, album et tournée au menu de 2013

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 08/03/2013 à 15H07, publié le 08/03/2013 à 13H50
Sylvie Vartan le 5 mars 2013 dans un bar de Paris, pour la présentation de sa tournée symphonique

Sylvie Vartan le 5 mars 2013 dans un bar de Paris, pour la présentation de sa tournée symphonique

© Pierre Andrieu / AFP

L'ex-star yé-yé a un agenda bouclé jusqu'à 2014 au moins. Sylvie Vartan vient de sortir un abécédaire, "Mot à mot". Au printemps, elle enregistrera un nouvel album country à Nashville, qui sortira à l'automne. Et cet été, elle sera sur scène avec un orchestre symphonique corse avant une tournée country. En marge de ces annonces, elle a taclé Johnny Hallyday qui a critiqué leur fils David...

Dans "Mot à mot" (Cherche-Midi), Sylvie Vartan, 68 ans dont plus de 50 ans de carrière, se raconte avec détachement et légèreté. Celle qui eut les Beatles en première partie d'un de ses tours de chant à L'Olympia (en 1964) y révèle certaines anecdotes. On apprend ainsi qu'elle aurait dû tourner dans le film "Les Parapluies de Cherbourg", et pas seulement. Dans "Le Parisien" de vendredi, elle explique : "C'est Jacques Demy (le réalisateur, ndlr) qui me l'a révélé à l'époque. Il avait contacté mon agent de l'époque, mais ce dernier lui avait répondu que je ne voulais pas faire de cinéma. Alors que j'en rêvais ! Il a aussi refusé 'Pierrot le fou', de Godard, et 'La Vie de château', de Rappeneau, sans me le dire. Mais bon, si j'avais tourné des films fabuleux, j'aurais probablement arrêté de chanter. Et je suis comblée d'avoir pu faire les deux. Je ne regrette rien."

Passion country
Côté musique, Sylvie Vartan, passionnée de country-rock, va se faire plaisir en enregistrant au printemps prochain, à Nashville (Tennessee), un nouvel album avec le producteur Michael Lloyd "qui a travaillé avec tant de grands noms, Sinatra, Sammy Davis Jr et sur le film 'Dirty Dancing'", se réjouit-elle dans "Le Parisien". La chanteuse s'était déjà essayée à ce style musical en 1964, dans le disque "Sylvie à Nashville", avec l'illustre guitariste Chet Atkins. Elle partira en tournée pour défendre son nouvel album à partir de l'automne 2013. Mais auparavant, elle se sera offert le luxe de jouer avec une formation classique...
Sylvie Vartan : "Love has laid its hands on me", extrait de l'album enregistré à Nashville en 1964...
Des récitals en mode symphonique
En effet, du 1er au 5 août, Sylvie Vartan donnera cinq récitals dans le sud de la France, et début novembre en Suisse, avec l'Ensemble instrumental de Corse. La chanteuse, qui a fêté ses 50 ans de carrière en 2011 salle Pleyel avec l'orchestre de Bulgarie, son pays natal, renouvellera cet exercice avec 33 musiciens corses dirigés par Pascale Jeandroz. Elle se produira avec l'Ensemble de Corse dans les théâtres de verdure d'Ajaccio (1er août), à Géménos (2 août), Nice (4 août) et La Grande Motte (5 août). Elle sera aussi à l'affiche de l'Aréna de Genève (Suisse) début novembre. D'autres dates à l'étranger seront annoncées à la rentrée.

La première partie sera assurée par le chanteur corse Christophe Mondoloni. "Il y a longtemps que je n'ai pas chanté en Corse. J'ai beaucoup d'amis sur l'île de Beauté et je suis ravie de devenir en quelque sorte son ambassadrice et celle de ses artistes", confie-t-elle, citée par l'AFP. "Pour ces concerts symphoniques, j'ai envie de me recentrer sur mes chansons les plus intimes. Avec un grand orchestre, la boucle sera bouclée en quelque sorte. J'ai un côté mélancolique et grave, mais j'aime aussi m'amuser et rire de choses légères. Ce sera aussi le cas avec ces concerts."

Johnny taclé pour avoir critiqué David
Si elle assure ne pas avoir lu le récent livre d'entretiens de son ex-mari (durant 15 ans) Johnny Hallyday, Sylvie Vartan a décidé de ne pas laisser passer les petites critiques émises par Johnny à l'encontre de leur fils David. En gros, Johnny reproche à David Hallyday de ne pas avoir assez galéré, et estime que son fils "ne sait pas vraiment quoi faire de son talent". "Johnny n'a pas une vision très juste de David, tout simplement parce qu'il ne l'a pas beaucoup vu", riposte-t-elle, citée par "Le Parisien". "Ce qu'il dit est infondé, injuste. David lui a quand même écrit un de ses albums les plus vendus ("Sang pour sang" en 1999). Et il n'a justement jamais vécu en fils de, il a toujours été très discret. Il tient ça de moi, sûrement..."