Stephan Eicher, chef d'un orchestre sans musiciens pour sa tournée "Automates"

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/02/2016 à 17H52, publié le 15/02/2016 à 17H13
Stephan Eicher en concert avec ses automates 

Stephan Eicher en concert avec ses automates 

© DANIEL KARMANN / DPA

Le chanteur Stephan Eicher est de retour avec sa tournée "Automates" où il dirige des machines avec virtuosité. Il reprend quelques-uns de ses titres les plus célèbres et fait découvrir de nouvelles compositions à son public toujours aussi fidèle.

Connu notamment pour avoir chanté "Combien de temps" ou encore "Déjeuner en paix", Stephan Eicher se met à la page avec sa tournée "Automates". Mêlant acoustique, mécanique et électronique, il revisite ses chansons d’hier. Hier, c’était il y a déjà trente ans : en 1983, il se fait connaître en France avec l’album "Les chansons bleues". Grand amateur de la variété française, il chante aux côtés de Patricia Kaas, Claire Pelletier puis compose pour Johnny Hallyday la musique "Ne reviens pas". Il interprète aussi des titres en allemand, italien et anglais.  

Reportage : Roubaud-Soutrelle M./ Collet L./ Roulot M./ Négre S./ Millois P./ El Koubi E./ Gross J. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_630152@Culture


Il revient avec un spectacle étonnant où magie et musicalité ne font qu’un. Son orchestre est composé de sept instruments et... zéro musicien. En partant de l’invention de Nikola Tesla, qu'il qualifie de "fou furieux" (cet ingénieur américain trouva au 19e siècle une technique pour faire passer des informations électriques sans fils), Stephan Eicher contacte des inventeurs belges à Anvers dans le but de rénover de vieilles machines devenues aujourd'hui les instruments-automates de ses concerts. Cette rénovation lui permet de jouer de nouvelles sonorités plus modernes.
 

Cest un peu un best-of. Je me disais que c'était plus marrant de jouer sur les chansons qui sont connues de manière à ce que le public le remarque assez vite et que je puisse aller très loin dans les arrangements

Stephan Eicher

 

Dans cet univers digne d'un décor de Méliès, Stephan Eicher arrange ses titres à la mode "électro 2016". Le public qui le suit depuis des années est conquis : "Bien qu'il y aient des automates, il y avait aussi beaucoup d'âme", affirme une spectatrice à la fin de la représentation. D'autres ont été bercées par les musiques étant petites : "On a connu à travers notre mère, on a grandi avec les chansons de Stephan Eicher donc on est ravies. C'était magnifique!" 

Assoiffé d'écriture, il partage quelques nouvelles chansons avec ses spectateurs : "C'est un peu un rêve ce que je fais ici. Ce rêve me donne de la liberté et j'essaie chaque soir de tout réinventer. Je suis très fâché contre moi-même quand je n'arrive pas à faire une nouvelle proposition. C'est important pour le respect du public."

Clip musical de "Combien de temps" sortie en 1987 : 

Prochaines dates de tournée

1 mars : Le Silo, Marseille, France
3 mars : Théâtre des Jacobins, Dinan, France COMPLET
4 mars : Théâtre municipal, Bethune, France
5 mars : Maison de la Culture, Soignies, Belgique COMPLET 
9 mars : espace Charles Aznavour, Arnouville, France
10 mars : Théâtre Paul Eluard, Stains, France
11 mars : Cité des Congrès, Nantes, France
12 mars : Théâtre de l'Arche, Treguier, France COMPLET 
16 mars : Théâtre Jean-Alary, Carcassonne, France
17 mars : Théâtre Fémina, Bordeaux, France
18 mars : Théâtre Municipal, Coutances, France
19 mars : le Quartz, Brest, France
24 mars : MC2, Grenoble, France
25 mars : Maison de la Culture, Nevers, France
26 mars : Théâtre des Cordeliers, Romans, France
2 avril : Théâtre, Caudry, France
6 avril : Théâtre Luxembourg, Meaux, France
8 avril : Centre Culturel Yves Furet, La Souterraine, France
9 avril : Ferme du Manet, Montigny-le-Bretonneux, France
14 avril : Théâtre Saint-Louis, Cholet, France
16 avril : La Grange du Lac, Thonon-les-Bains, France
17 avril : Théâtre de Beaulieu, Lausanne, Suisse