Rencontre avec Yves Simon, chef de file des Génération(s) éperdue(s)

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/05/2018 à 12H16, publié le 05/05/2018 à 17H39

https://videos.francetv.fr/video/NI_1230679@Culture

C’est l’un des derniers poètes de la chanson française. Le très discret Yves Simon est à nouveau sous le feu des projecteurs grâce à un très bel album de reprises, joliment intitulé Génération(s) éperdue(s). La nouvelle vague de la pop française y reprend ses plus grands tubes. C’est un artiste heureux et fier de la relève qu’a rencontré Nicolas Lemarignier.

Interview : Nicolas Lemarignier / A Tribouart / B. de St Jorre
 
Les cheveux ont blanchi, le regard a pali mais Yves Simon reste le poète à la voix de velours qui séduit le public depuis des décennies. Un côté intemporel, presqu'éternel mis en lumière dans Génération(s) éperdue(s), un album de reprises interprétées par des artistes tous âgés de 20 à 30 ans. Christine and the Queens, Woodkid, Feu ! Chatterton, Soko, Moodoid, Juliette Armanet… Des "petits jeunes" qui ont souvent connu Yves Simon par leurs parents. "Certains m’ont dit, quand on allait à la mer l’été, tes chansons étaient là, dans la voiture", s’amuse le chanteur. D’autres ignoraient qui il était. "On leur a fait découvrir ".
Une découverte qui s’est parfois transformée en révélation comme avec Soko et son interprétation à fleur de peau de l’iconique "Diabolo Menthe" ou l’hypnotique "Amazoniaque" repris par Christine and the Queens en 2014 et qui a été le point de départ de cet album hommage. Des titres qui n’ont pas pris une ride. Une intemporalité qu’Yves Simon explique par le choix des thèmes abordés : "Les choses dont je parlais dans mes chansons restent des maux ou des joies contemporaines, elles n'ont pas changé". Idem pour les mélodies. "J’aime le son, j’ai toujours aimé le son et c’est pour ça que mes disques ont toujours une tonalité actuelle", explique l'artiste.

Et décidément, Yves Simon est bien ancré dans son époque avec de nombreux projets. Après cet album de reprises et un recueil illustré de ses textes (paru fin 2017), le chanteur devrait publier son autobiographie en janvier 2019.
pochette CD générations éperdues

© Because
"Génération(s) éperdue(s)" est sorti chez Because en avril 2018. 18 titres, artistes divers.