Rencontre avec Marcel Amont qui sort un album de duos avec les plus grands

Mis à jour le 27/10/2018 à 15H54, publié le 27/10/2018 à 15H50
Marcel Amont à Saint-Cloud en 2014

Marcel Amont à Saint-Cloud en 2014

© SADAKA EDMOND/SIPA

A bientôt 90 ans, Marcel Amont vient d'enregistrer un album de duos avec quelques-uns des plus grands de la chanson française parmi lesquels Charles Aznavour, récemment disparu, mais aussi Maxime Le Forestier, Alain Souchon, Aldebert et Francis Cabrel. Connu pour ses chansons légères respirant la joie de vivre, Marcel Amont est un des grands noms de la chanson française des années 60 et 70.

Il ne faudrait prendre Marcel Amont à la légère. Il est quand même le seul chanteur à qui Brassens ait fait cadeau d'une chanson, en l'occurrence "Le chapeau de Mireille", qu'il reprend sur cet album de duos avec Francis Cabrel.

Né en 1929, il ne s'est jamais départi d'un accent bordelais dont la fraîcheur méridionale donne à ses interprétations une légèreté parfois trompeuse. Ses spectacles très enlevés étaient tout sauf statiques. Les chansons étaient mises en scène et il savait utiliser à bon escient ses talents d'équilibriste et de danseur. Au fil des années, il a accumulé les succès populaires, "Bleu, blanc, Blond", "Les bleuets d'azur" "Un Mexicain" ou encore "L'amour ça fait passer le temps".

L'album de duos s'intitule "Par dessus l'épaule", il y interprète certains de ses plus grands succès avec Aznavour, Cabrel, Le Forestier, Souchon, François Morel ou encore Aldebert qu'il avait rejoint sur un de ses albums pour enfants.

En même temps qu'il publie cet album de duos, Marcel Amont propose à l'Alhambra, son music-hall fétiche, un spectacle au cours duquel il raconte son histoire, depuis ses débuts à Bordeaux, jusqu'aujourd'hui. Un spectacle composé de ses chansons mais aussi de reprises d'autres artistes. Un spectacle persillé d'humour intitulé "Marcel raconte et chante Amont".