Rencontre avec l'énergique Carmen Maria Vega

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 25/05/2012 à 17H34
La chanteuse Carmen Maria Vega

La chanteuse Carmen Maria Vega

© Du bruit au balcon

Cela fait quelques années maintenant que Carmen Maria Vega électrise la scène musicale française. Après un premier album qui avait conquis le public et les médias en 2009, la chanteuse et ses musiciens reviennent avec un second opus, sorti au mois d'avril. Dans "Du chaos naissent les étoiles", on retrouve l'énergie et l'humour de la chanteuse. Un album plus personnel, travaillé en studio pendant 1 an et demi. Et de nouveau, le départ sur les routes pour de multiples dates à travers toute la France. En plein marathon promotionnel, nous avons rencontré la chanteuse chez elle, à Lyon, où elle sera notamment à l'affiche des Nuits de Fourvière le 28 juillet.

https://videos.francetv.fr/video/NI_482981@Culture

Maria Carmen Vega l'avoue tout de suite, elle est un peu fatiguée. Entre interviews, répétitions et concerts, son planning est plus que chargé. Mais son énergie et son franc-parler ne l'ont pas quittée. Elle est fière de défendre son album, qu'elle considère comme plus personnel que le premier, car plus travaillé. Elle y a réfléchi longtemps, a mis sa patte sur tout le processus, de ce qu'elle voulait comme texte à la séance photo pour les visuels. "C'est une humeur, un album", dit-elle. Et son humeur du moment l'a portée vers des sonorités plus rock. "Sur le premier album, les chansons avaient déjà beaucoup vécu sur scène avant d'être figées sur un disque. Là, j'ai eu le temps de le murir. Le travail a été différent, je me suis plus investie"

 

Carmen Maria Vega

Carmen Maria Vega

© Du bruit au balcon

 

Cette boule d'énergie a été découverte sur scène. Elle a tourné 3 ans avec ses musiciens (car Carmen Maria Vega est avant tout un groupe et pas juste le nom de la chanteuse !), avant d'entrer en studio pour la première fois. "La meilleure école", dit-elle. "On apprend à gérer toutes les situations, comme les mecs bourrés. Chanter dans les bars et dans certains festivals, ça forge"

Le public et la presse professionnelle ont vite adhéré à son style. De l'humour, de l'autodérision et surtout de l'énergie à revendre. Dans ses chansons, comme "On s'en fout", elle livre une vision critique de la société , mais sans méchanceté. "C'est un regard sociétal. Je critique les réseaux sociaux, mais en même temps je les utilise tous les jours. C'est pratique mais c'est dangereux aussi. Les gens s'imaginent une proximité qui n'existe pas réellement".  "Je ne suis pas une chanteuse engagée, ni militante. J'offre juste un regard sur le monde. C'est le but dans ce disque"

 

 

Bientôt au cinéma

Carmen Maria Vega doit peut-être sa facilité à se mettre en scène à son passé de comédienne. Car la comédie est son premier amour, elle a d'ailleurs suivi des études d'art dramatique. Mais la chanson l'a rattrapée et elle ne pensait pas rejouer tout de suite. Pourtant, elle a été repérée par la réalisatrice Béatrice Pollet, qui lui a proposé un rôle dans "Le jour de la grenouille", qui sortira en salles au mois de septembre.

Une nouvelle aventure pour la chanteuse, ravie de l'expérience, et qui a d'ailleurs de nouveaux projets cinématographiques. Mais en attendant, elle se consacre à sa tournée, qui devrait l'occuper de nombreux mois. ..

 

Carmen Maria Vega

Carmen Maria Vega

© Du bruit au balcon

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_482983@Culture

"Country" et "Invité chez moi" ont été enregistrées dans les studios de France3 Lyon pour l'émission 13 heures chez vous qui sera diffusée le jeudi 31 mai.