Rencontre avec Hervé Vilard : "L'insolence, c'est ma liberté"

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/12/2015 à 16H52, publié le 13/12/2015 à 16H31
Hervé Vilard au festival de Cabourg en juin 2015

Hervé Vilard au festival de Cabourg en juin 2015

© WOSTOK PRESS/MAXPPP

France 3 diffusera le 14 décembre 2015 un documentaire intitulé "Hervé Vilard, l'insolent". Le chanteur revient sur sa carrière, ses amitiés, ses coups de coeur et ses inimitiés. Si "Capri c'est fini", la carrière du jeune homme des années 60 est loin d'être à son terme : après la publication de trois livres, il se prépare à faire ses débuts au théâtre. Il était l'invité du Soir 3.

On l'a peut-être un peu trop vite réduit à son profil de chanteur yéyé parce qu'il a commencé sa carrière dans les années 60 en même temps que Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Michèle Torr, Richard Anthony ou Frank Alamo. Chacun de ses anciens collègues a mené sa carrière différemment, certains n'auront été qu'un feu de paille, d'autres seront devenus parmi les plus populaires de leur temps. A 69 ans, Hervé Vilard n'a jamais cessé de chanter mais n'a jamais réitéré le phénoménal succès de "Capri c'est fini" qui date de 1965 (plus de 40 millions de disques vendus).

Confié à des familles d'accueil, Hervé Vilard a écrit trois livres dans lesquels il se confie sur sa vie. Les hasards et la chance l'ont mis en présence de personnalités qui ont influencé son existence. Parmi ces personnages qui l'ont aidé à forger sa personnalité, Marguerite Duras ou encore le galeriste Daniel Cordier, l'ancien secrétaire de Jean Moulin deviendra son tuteur légal. Il aborde tous ces sujets dans le documentaire qui lui sera consacré sur France 3.

Hervé Vilard interrogé au Soir 3 

https://videos.francetv.fr/video/NI_579847@Culture


C'est avec "Capri c'est fini" qu'Hervé Vilard a remporté son plus grand succès. Sa chanson a été l'une de rengaines les plus écoutées de l'été 1965. La même année les Stones sortaient "Satisfaction", les Beatles "Michelle", Christophe "Aline", Claude François "Même si tu revenais", France Gall "Poupée de cire, poupée de son" et Charles Aznavour "La bohème". Tout une époque.
"L'insolent", le documentaire consacré à Hervé Vilard sera diffusé lundi 14 décembre 2015 sur France 3.