Renaud Detressan, de la Paimpolaise à Soldat Louis

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 31/01/2010 à 15H31
Renaud Detressan, de la Paimpolaise à Soldat Louis

Renaud Detressan, de la Paimpolaise à Soldat Louis

© Culturebox

Renaud Detressan s'est fait connaître dans les années 80 avec son groupe de rock celtique Soldat Louis (sous le pseudo de Gerry). Il revient avec "Airs de famille", un album dans lequel il reprend et revisite les chansons de son grand-père, Théodore Botrel, le créateur de "La Paimpolaise", qui fut au moment de sa création, en 1895, un vrai tube.

https://videos.francetv.fr/video/NI_96997@Culture

On savait qu'avoir un père ou une mère illustre, ça pouvait être lourd à porter mais on ne pensait pas qu'être le "petit-fils de", ça pouvait aussi être agaçant ! Durant toute sa carrière, Renaud Detressan a ainsi été présenté comme "le petit-fils de Théodore Botrel" par les présentateurs (et là, il cite Michel Drucker en tête de peloton). Aujourd'hui pourtant, il reconnaît qu'entre les chansons de son aïeul et celles de Soldat Louis, il y a un lien indéniable, pour l'engagement et le côté marin. Et le même succès : en 1988, le premier 45T de Soldat Louis, "Du rhum, des femmes", arrive 2ème au Top 50 et se vend à 750 000 exemplaires. Le disque est double disque d'or et reçoit le Prix Sacem "Vincent Scotto". Mais si le titre  propulse le groupe sur le devant de la scène, il le catalogue aussi dans les groupes style "fin de banquet". Cela aurait pu être fatal à Soldat Louis. Mais 20 ans après son premier album, le groupe est toujours là. Inoxidable...comme La Paimpolaise de Théodore Botrel.


Voir aussi sur Culturebox :
- les vidéos consacrées à la musique traditionnelle