"Nos dimanches", le nouvel album "fait maison" d’Yvan Marc

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/03/2018 à 17H39, publié le 25/03/2018 à 17H35
Yvan Marc chez lui en Haute-Loire, où il vit et compose.

Yvan Marc chez lui en Haute-Loire, où il vit et compose.

© R.Perrin / Photopqr / Le Progrès

En 15 ans de carrière (cette année), Yvan Marc a tout connu. Des débuts entre copains dans sa Loire natale, aux émissions vedettes à la télé en passant par un méga label… Aujourd’hui sans maison de disque et sans tourneur, c’est en toute liberté qu’il nous reçoit chez lui, en Haute-Loire, région où il vit et il a composé "Nos dimanches", son septième album dans les bacs le 27 avril.

Reportage : G. Rivollier / E. Brot-Monnier / L. Bortolazzo / B. Ordas

https://videos.francetv.fr/video/NI_1208457@Culture

Lorsqu’on découvre les paysages dans lesquels il vit et compose, on comprend d’où Yvan Marc tire sa force et son inspiration. Des forêts, des rivières et partout ces montagnes, immuables et éternelles qui lui soufflent l’histoire d’une planète magnifique mais fragile.

"Nos dimanches" parle de ces petits riens qui font la beauté de la vie. "Je garde de la neige dans un coin de mon âme", chante-t-il dans "Sous les gants" le premier single de ce nouvel album. Une chanson qui vient d’intégrer la prestigieuse playlist de France Inter. Une reconnaissance pour cet artiste atypique, qui malgré 15 ans de carrière, 7 albums et presqu’un millier de concerts continue d’enseigner dans un lycée agricole.
Yvan Marc est ainsi, fidèle à ses convictions et à ses amours. Après un premier album en 2003 ("La Cuisine") avec lequel il fera les premières parties de son copain Mickaël Furnon alias Mickey 3D, il signe chez Virgin avec lequel il réalise en 2005 "Des chiens des humains" et écume les plateaux télé. Mais le star system n’est pas vraiment son truc. Il reprend son destin et sa carrière en main, crée son propre label et poursuit son chemin. Avec bonheur.

"Nos dimanches" d’Yvan Marc (Labeldiff 43) sortira le 27 avril. Une tournée est ensuite prévue. Il sera notamment le 15 juin à l’Auguste théâtre à Paris et le 15 août aux Apéros de Blesle en Haute-Loire.