Musique tzigane : un moment partagé avec Bratsch

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 15/07/2009 à 10H06
Musique tzigane : un moment partagé avec Bratsch

Musique tzigane : un moment partagé avec Bratsch

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_478795@Culture

Bratsch était ce soir-là en concert à Riom dans le Puy-de-Dôme, à la Puce à l'oreille, une petite salle intime pour un groupe de renommée internationale qui aime à se trouver régulièrement des racines à l'Est, ou ici en France.

Il y a toujours une première rencontre à l'origine d'un groupe. Celle-ci s'est déroulée en 1972. Dan Gharibian est un français d'origine arménienne. Il joue de la guitare. Il est influencé par ses grands-parents qui aiment les musiques arméniennes, russes, grecques et orientales. Lui-même découvre le rock et y voit des liens. Un jour, il croise la route de Bruno Girard. Celui-ci est violoniste. Il entreprend des études de biologie, travaille comme chercheur et joue pour le plaisir. Les deux hommes se trouvent des affinités et décident de faire quelque chose ensemble de leur amour de la musique. Les autres, Pierre Jacquet, Nano Peylet et François Castiello les rejoignent au fil des ans. Ils sont aujourd'hui une famille nomade, capable d'enchaîner 150 concerts par an à travers toute l'Europe. Le partage et le mélange, c'est ce qu'ils aiment par dessus tout. Pour preuve, leur dernier album paru en 2007, "Plein du monde". Ils y ont convié tout un tas d'artistes : Khaled, Olivia Ruiz, Sanseverino, Debout sur le zinc, La rue Ketanou, Tété, Lhasa, Nourith, Juliette, Charles Aznavour, Balbino Medellin...


-> Histoire de la musique tsigane
-> Pour découvrir la culture tsigane : La Revue Etudes Tsiganes
-> Le café concert La Puce à l'Oreille à Riom propose une programmation riche et variée (chanson française, théâtre, jazz, pop, spectacle jeune public)