Miossec : "Ça fait du bien de voir sourire les gens après les concerts"

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/06/2016 à 11H36, publié le 30/06/2016 à 11H34
Miossec part sur la route des festival avec son dixième album "Mammifères" et ses nouveaux compagnons de scène

Miossec part sur la route des festival avec son dixième album "Mammifères" et ses nouveaux compagnons de scène

© France 3 / Culturebox

Pour son dixième album intitulé "Mammifères", Miossec a décidé de ne plus jouer en solitaire. C'est avec son groupe, "le petit ensemble", qu'il sillonne la France.

Après vingt ans de carrière, Christophe Miossec revient sur les routes avec ses "Mammifères". Un dixième opus concocté au son des violons tziganes et accordéons avec son groupe "Petit ensemble".

Une alchimie instantanée testée au printemps dans des chapelles, des guinguettes et autres scènes intimistes. 
Rencontre avec le chanteur et ses compagnons de route. 
Reportage : E. Cornet /  / A. Delcourt / O. Dumont / I. Brahy

https://videos.francetv.fr/video/NI_749439@Culture



Envie d'aller faire du bien 

Pour ce nouveau tour de chant, Miossec est allé à la rencontre du public dans des petites salles ou dans des lieux insolites : anciennes boîtes de nuit, un jardin de cathédrale, un musée maritime, une grange, une cour d'école... Le chanteur brestois n'en a pas perdu une miette. Ce tour de France plus intimiste lui a permis de prendre le pouls d'une "France catastrophée" par les événements écoulés depuis 2015. 
 

Dans une France sinistrée, ça fait du bien de voir les gens sourire après un concert. Si on peut faire ça au moins.

https://videos.francetv.fr/video/NI_742599@Culture

Folk et rocaille

Depuis vingt ans, Miossec est un loup plutôt solitaire. Aujourd'hui, il savoure le bonheur simple d'être en groupe, comme un retour aux sources. Composé de onze chansons, "Mammifères" fait dialoguer la voix rocailleuses aux sonorités folk.  
Une histoire de coup de foudre artistique entre le chanteur et le trio de musiciens. 
L'histoire d'un contexte aussi. Il y a un an, la mort de son ami Rémy Kolpa Kopoul, animateur de Radio Nova lui a servi d'électrochoc. "Il m'a poussé dans la musique. Du coup, j'ai décidé de vraiment tout consacrer à mon métier", confie le chanteur breton au micro de France 3.
À 51 ans, Miossec est reparti à l'aventure pour faire durer le plaisir et profiter sur scène de ces petits bonheurs avant qu'ils ne s'échappent.

La tournée de Miossec et Petit ensemble passe aussi par des grandes scènes : 
- 15 juillet : Ultra Song Festival - Notre-Dame-des-Monts
- 16 et 17 juillet aux Francofolies de La Rochelle
- 23 juillet : Fnac Live
- 1er Août : Festival de l'été à Pau
- 3 et 4 août festival Macadam à Thonon-les-Bains
-  5 août : Le chien à plume à Langres
- 18 août Festivla de la Saint-Loup à Guingamp
- 25 au 28 aoctobre aux Bouffes du Nord, à Paris