Les souvenirs de Marcel Amont, inépuisable saltimbanque

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 10/12/2012 à 09H31
Marcel Amont à Bergerac

Marcel Amont à Bergerac

© France3/culturebox

Marcel Amont a écrit des chansons qui appartiennent à la mémoire collective : "Le Mexicain", "Dans le cœur de ma blonde", "Le chapeau de Mireille", "Bleu blanc blond", "L'Amour ça fait passer le temps"…Il vient de publier une autobiographie "Il a neigé" aux Editions Didier Carpentier dans laquelle il revient sur une carrière de soixante ans commencée au début des années 50 et riche de succès incroyables aujourd'hui : trois mois à Bobino en 1962, cent jours à l'Olympia en 1970, des récitals dans le monde entier.

Né en 1929, Marcel Amont est l'un des plus anciens chanteurs français en activité avec Charles Aznavour (né en 1924), Annie Cordy (née en 1928), Charles Dumont né en 1929 comme Hugues Aufray.

L'artiste d'origine béarnaise est un fantaisiste né qui enchante dans un vrai One Man Show à l'ancienne dans la tradition de la Commedia del arte.
Portrait d'un saltimbanque tourné à Bergerac au cours d'une répétition de son nouveau tour de chant.

"Il a neigé" l'autobiographie de Marcel Amont

"Il a neigé" l'autobiographie de Marcel Amont

© Editions Didier Carpentier

Marcel Amont: "Il a neigé" aux Editions Didier Carpentier