Les Pirates font souffler un vent de jeunesse et de féminité sur le festival de chants marins de Cancale

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 05/10/2009 à 11H05
Les Pirates font souffler un vent de jeunesse et de féminité sur le festival de chants marins de Cancale

Les Pirates font souffler un vent de jeunesse et de féminité sur le festival de chants marins de Cancale

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_96327@Culture

Les Bordées de Cancale, c'est un festival de chants marins qui vient clore la saison d'été chaque année depuis dix ans. A l'affiche de l'édition 2009 (du 2 au 4 octobre), un groupe baptisé Les Pirates, qui contrairement aux apparences est formé de 4 belles jeunes filles qui ont entre 16 et 19 ans.

Les Pirates n'ont pas toujours été exclusivement féminines. Entendez par là qu'à sa naissance en 1991 à Hillion dans les Côtes d'Armor, il y avait un homme, Paul Terral, un musicien qui intervenait dans les écoles du canton de Lagneux. Il a constitué un groupe de huit garçons et filles, "le seul groupe enfants de chant de marin traditionnel en Europe", qui a évolué au fil des années au gré des vies de chacun. L'association s'est installée à Cancale en 1995 et aujourd'hui, il reste nos quatre Pirates en jupon. Elles viennent de sortir un nouveau CD "Ne pleurez pas les filles", dont le répertoire a été collecté auprès d'un ancien cap-hornier. Il semble que Joanne, Anne-Sophie, Héloïse et Marianick soient les seules femmes à s'imposer dans ce monde ultra-masculin des chants marins. Il existe bien des formations vocales mixtes dans ce domaine : on peut citer l'ensemble Les Voix de la mer, composé de 25 chanteurs où les femmes représentent un tiers de l'effectif. Ou encore Les Mâles de mer : 24 hommes, 4 femmes... qui ne chantent pas (3 musiciennes, une preneur de son) ! On peut aussi se dire que si les chants marins rythmaient les efforts des hommes sur les grands voiliers d'autrefois, pendant ce temps à terre, les femmes, elles, attendaient sur le port, le retour de leur marin de mari. Autant le faire en chantant ! Et dans ce registre là, on peut citer le trio féminin Femmes de Marins qui sont invités tous les ans au festival du chant marin de Paimpol.