Le bel hommage de Daphné à Barbara

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/03/2014 à 18H37, publié le 25/11/2012 à 15H39
Daphné chante Barbara

Daphné chante Barbara

© Claude Gassian

Reprendre Barbara sans la copier. Le pari était osé mais Daphné l’a réussi. La jeune femme qui prépare son quatrième album s’est plongée dans l’univers et le répertoire de la longue dame brune disparue le 24 novembre 1997. A cette occasion, elle lui rend hommage à travers la reprise d’un concert intégral de Barbara et la sortie d’un album (Naïve) sobrement intitulé « Treize chansons de Barbara ».

https://videos.francetv.fr/video/NI_134399@Culture

En trois albums, Daphné s’est fait remarquer avec un univers très personnel et des chansons largement empreintes de poésie. Une différence majeure avec Barbara qui disait elle-même que n’étant pas poète et dépourvue imagination, elle puisait simplement dans sa vie de femme et ses douleurs pour écrire ses chansons. Des douleurs qui ont longtemps fait peur à Daphné mais qu’elle a su apprivoiser en découvrant que Barbara était aussi « une femme qui aimait la vie ».

 

C’est l’animateur d’Europe 1 Thierry Lecamp qui lui a proposé de reprendre Barbara sur scène pour un concert intégral. Mais c’est Daphné qui en s’appropriant le répertoire de la dame en noir a eu envie de prolonger l’aventure avec un disque. Enregistré en six jours, il reprend 13 grands classiques de Barbara dont Du bout des lèvres, Dis, quand reviendras-tu ?, Ma plus belle histoire d’amour, L’Aigle noir... Petit plus :  Jean-Louis Aubert, Dominique A et Benjamin Biolay (celui a lancé la carrière de Daphné) sont venus faire chacun un duo avec elle. Le tout avec une volonté affichée de sobriété dans l’orchestration et l’interprétation. A part le débit (très rapide chez Barbara), la voix tantôt gracile, tantôt mutine de Daphné s’accordent parfaitement aux textes de Barbara.

 

La jeune femme qui reconnaît trouver inspiration et modèle auprès de chanteuses comme Nina Simone, Joni Mitchell, Patti Smith et Billie Holiday, a finalement découvert avec Barbara une artiste féminine emblématique et française de surcroît : Elle était révolutionnaire à son époque et on a encore besoin de personnes comme cela. Cette femme est un mythe qui sera chanté pendant des siècles encore.»

Daphné en concert pour chanter Barbara :

le 27 novembre à Deauville, le 30 à Bruxelles, le 14 décembre à Lillebone et les 17 et 18 décembre au Café de la danse, à Paris