La langue française se délie au Festival Chansons et mots d'Amou

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/08/2014 à 18H56, publié le 09/08/2014 à 17H14
Michel Arbatz  chante les mots de François Villon, poète du 15e siècle, dans un spectacle parrainé par Jean-Louis Trintignant

Michel Arbatz  chante les mots de François Villon, poète du 15e siècle, dans un spectacle parrainé par Jean-Louis Trintignant

© France 3 Culturebox

Littérature et chanson française sont à l’honneur jusqu’au 9 août à l’occasion du 3e Festival chansons et mots d'Amou. Cette nouvelle édition met à l’honneur François Villon et Boris Vian, deux poètes transgressifs chantés par Michel Arbatz et Carmen Maria Vega.

Reportage : N. Genet / B. Bracot / F. Dupuis

https://videos.francetv.fr/video/NI_150933@Culture

Amou fait partie de ces rendez-vous qui, doucement mais sûrement, tracent leur sillon dans le créneau surchargé des festivals de l’été. Sa thématique particulière - unir les mots et la chanson française – lui permet de se détacher, avec l’aide d’une marraine de choix en la personne de Marie-Christine Barrault, séduite par l’esprit du festival et son équipe. Ici, on soutient les jeunes talents (Fabien Boeuf, Jérémie Bossone et Boule) et on s'appuie sur des artistes reconnus (Michel Arbatz et Carmen Maria Vega).

Seul bémol pour cette année : la météo qui contraint les organisateurs à délaisser les belles arênes d’Amou pour se replier à la salle de la base de loisirs.

Festival chansons et mots d'Amou avec au programme le 9 août à 17h30 :  la chanson des jeunes – 18h : Boule - 21h30 : Carmen Maria Vega chante « Fais-moi mal Boris »  - 15 euros – Gratuit pour les moins de 12 ans.