La Grande Duchesse de Gérolstein bascule dans les Folies d'O

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 08/07/2009 à 14H37
La Grande Duchesse de Gérolstein bascule dans les Folies d'O

La Grande Duchesse de Gérolstein bascule dans les Folies d'O

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_94671@Culture

Festival dédié à l'opéra léger, à l'opérette et à la comédie musicale, les Folies d'O proposent les 7,9 et 10 juillet 2009, dans l'amphithéâtre du domaine d'O de Montpellier, un nouvel opéra bouffe: La Grande Duchesse de Gérolstein, après La Belle Hélène en 2007 et La Belle de Cadix en 2008.

Si la partition de l'oeuvre de Jacques Offenbach créée en 1867 a été scrupuleusement respectée pour cette production des Folies lyriques, le livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy a été en revanche, modifié. Karine Van Hercke et François De Carpentries ont adapté les dialogues et la mise en scène en intégrant des chorégraphies hip hop et des allusions à des personnages contemporains.
On retrouve malgré tout, les généraux Boum, les barons Puck et Grog et bien sûr la Grande Duchesse, caricature de l'impératrice Eugénie.
Côté interprétation musicale, l'Orchestre lyrique Avignon Provence est dirigé par Jérôme Pillement, le directeur artistique du festival tandis que les choeurs de l'Opéra national de Montpellier accompagnent une solide distribution emmenée par la pétillante Marie-Ange Todorovitch, native de Montpellier, qui interprète la Grande Duchesse. Un rôle que la soprano connaît bien pour l'avoir joué à Graz et Zurich.